Djibouti Telecom double ses capacités sur le câble DARE1 face à la demande croissante en data

(Agence Ecofin) – Des leçons tirées de la crise de Covid-19, le gouvernement de Djibouti est plus que déterminé à concrétiser la transformation numérique du pays. A travers son opérateur historique, il multiplie les investissements pour renforcer la connectivité, élément essentiel à l’atteinte de son ambition.

Djibouti Telecom a engagé l’augmentation de ses capacités Internet sur le câble sous-marin de fibre optique DARE1. Cette opération confiée à l’entreprise américaine Ciena, spécialisée dans la fourniture d’équipements de réseaux de télécommunications et de services logiciels, permettra à l’opérateur historique de doubler les débits de ligne à 400 gigabits par seconde et de satisfaire la demande croissante en connectivité exprimée par les populations de Djibouti.

Mohamed Assoweh Bouh, le directeur général de Djibouti Telecom, estime que « les réseaux de câbles sous-marins sont notre bouée de sauvetage pour le monde connecté, en particulier avec plus de personnes qui dépendent d’Internet que jamais auparavant ». Pour lui, la mise à niveau de DARE1 est indispensable, car elle « nous permet d’apporter la connectivité et le contenu dont nous avons tant besoin à un plus grand nombre d’utilisateurs, et ce plus rapidement, afin de stimuler la croissance économique de notre région aujourd’hui et pour les années à venir ».

Depuis 2014, le gouvernement de Djibouti porte l’ambitieux projet de donner à toute la population un meilleur accès au très haut débit. En 2019, à l’aune de la crise de Covid-19 qui a mis en exergue le pouvoir du numérique dans le développement, cette ambition a davantage été étoffée et a mué pour devenir le projet Djibouti Numérique, une vision de croissance économique nationale axée sur les TIC. La connectivité de qualité étant la pierre angulaire de cette transformation profonde.

A travers les capacités data doublées du DARE1, associées à celles que fournissent déjà les huit systèmes sous-marins de fibre optique auxquels le pays est connecté, Djibouti Telecom va non seulement consolider l’offre de connectivité, mais également l’attrait du marché technologique de la petite nation pour les investisseurs étrangers. 

Muriel Edjo

Lire aussi:

13/07/2021 – Djibouti Telecom : l’un des derniers monopoles télécoms d’Afrique est sur le point de disparaîtreaître

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel EDJO

Source link

Capital Media

Read Previous

Canada’s Trudeau goes big on housing policy to woo back voters By Reuters

Read Next

La start-up nigériane de mobilité Plentywaka lève 1,2 million $ et rachète une entreprise concurrente au Ghana

%d bloggers like this: