Ethio Telecom annonce plusieurs actions pour enregistrer un revenu annuel de 1,5 milliard $

(Agence Ecofin) – 2022 et les années qui suivront s’annoncent rudes sur le marché télécoms éthiopien. Le monopole d’Etat disparu, Ethio Telecom devra faire preuve de discernement pour demeurer rentable. Les ambitions de croissance de la société publique se confronteront à celles des nouveaux concurrents.

Face à la presse jeudi 19 août, Frehiwot Tamiru (photo), la présidente-directrice générale d’Ethio Telecom, a annoncé plusieurs actions stratégiques dans le but d’enregistrer un revenu annuel de 70 milliards de birrs (1,5 milliard USD). Il est prévu à cet effet plusieurs investissements destinés au renforcement des infrastructures télécoms, sans oublier la qualité de service, la flexibilité et l’accessibilité. L’introduction de 176 nouveaux forfaits de services télécoms locaux et internationaux est également prévue pour relever l’expérience client.

A travers cette série d’investissements, Frehiwot Tamiru veut séduire de nouveaux clients et porter le parc d’abonnés de l’entreprise publique de 56,2 millions de clients à 64 millions. C’est cette croissance des consommateurs et de la consommation qui garantira à Ethio Telecom d’atteindre l’objectif financier fixé.

D’ici janvier 2022, le marché télécoms éthiopien ne sera plus la chasse gardée d’Ethio Telecom. Safaricom qui y a obtenu une licence télécoms a prévu de démarrer officiellement ses activités en décembre. En observant son comportement au Kenya, il est évident que le nouveau concurrent déploiera une stratégie agressive de conquête pour détrôner l’opérateur historique.

Les investissements engagés par Ethio Telecom sont donc une réponse à la guerre commerciale qui s’annonce. La société prend en effet toutes ses dispositions pour consolider sa position actuelle. Elle est bien consciente de la force de Safaricom et du potentiel qu’il peut déployer en termes d’innovation.

Muriel Edjo

Lire aussi:

03/08/2021 – Ethiopie : le ministère des Finances annonce la mise en vente de la seconde licence mobile en août

22/07/2021 – Orange a exprimé son intérêt pour les 40% d’Ethio Telecom

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel EDJO

Source link

Capital Media

Read Previous

Fed’s Jackson Hole shift shows Delta variant’s ability to skew plans By Reuters

Read Next

PNC Financial Services investira 20 milliards $ dans la finance verte en cinq ans

%d bloggers like this: