La première obligation verte d’initiative privée d’Afrique de l’Ouest et Centrale francophone attire les investisseurs

(COSMOS YOPOUGON) – Les obligations à huit ans d’Emergence Plaza, propriétaire du complexe commercial le plus visité de Côte d’Ivoire, Cosmos Yopougon, ont été émises aujourd’hui à un rendement de 7,5%. Le produit de l’émission de 10 milliards de francs CFA (18,1 millions de dollars) sera utilisé pour refinancer un prêt bancaire auprès d’une banque locale et pour accompagner les futurs projets de l’entreprise en renforçant sa solidité financière et opérationnelle. L’émission, qui a été sursouscrite, était cotée à 150 points de base, en dessous du taux d’intérêt de 9% qu’elle payait sur son prêt bancaire de 8,4 milliards de francs CFA. 

Le marché mondial des émissions d’obligations vertes, qui connaît une croissance rapide, a peu bénéficié aux Africains, le continent représentant moins de 1 % des 300 milliards de dollars d’obligations vertes émises chaque année.  Sur les 3,96 milliards de dollars d’obligations vertes émises à ce jour en Afrique, seuls 64 millions de dollars ont été émis par des sociétés non-financières avant l’opération de Cosmos Yopougon, selon les données compilées par la Climate Bonds Initiative, un Think-Thank spécialisé sur la finance verte. Cosmos Yopougon devient ainsi l’une des trois seules sociétés non financières africaines à émettre des obligations vertes, après Acorn Holdings (Kenya) et North South Power Company (Nigeria). Cette émission constitue également la première obligation verte émise par une société ouest-africaine du secteur de l’immobilier.

« Une large partie de l’Afrique n’a pas été en mesure de profiter de l’engouement international pour les obligations vertes stimulant un commerce respectueux de l’environnement et réduisant les coûts d’emprunt pour ceux qui sont en mesure de démontrer leurs impacts environnementaux positifs », a déclaré Jean François Brou, Directeur Général de la Société Ouest Africaine de Gestion d’Actifs (SOAGA), qui gère 80 milliards FCFA d’actifs et a acheté des obligations d’Emergence Plaza. « Je pense que cette transaction historique contribuera à donner le coup d’envoi à davantage d’émissions d’obligations vertes de la part d’entreprises locales voyant l’intérêt d’aligner leurs activités à des objectifs écologiques et commerciaux vérifiés de manière indépendante. » 

En ouvrant ses portes en 2018, le centre commercial Cosmos Yopougon a été le premier bâtiment d’Afrique de l’Ouest et Centrale francophone à recevoir le certificat de bâtiment vert EDGE de la Société Financière Internationale (SFI) du Groupe de la Banque mondiale. L’initiative EDGE vise à encourager les promoteurs à concevoir leurs bâtiments en tenant compte de l’efficacité des ressources. Le logiciel de suivi EDGE aide, notamment, les gestionnaires de bâtiments à réduire leur consommation d’eau et d’électricité ainsi que leur émission de carbone. L’année dernière, en utilisant le système EDGE pour optimiser sa consommation d’énergie, Cosmos Yopougon a réduit ses émissions de carbone de 44 %. 

« Il est encourageant de voir le succès de cette première émission d’obligations vertes d’initiative privée de l’Afrique de l’Ouest et Centrale francophone. Selon nous, elle sera la première d’une longue série dans la région », a déclaré Kadi Fadika-Coulibaly, Managing Partner de la SGI Hudson & CIE, l’arrangeur de l’opération. « Le développement de ce marché est d’autant plus important qu’il répond à l’enjeu mis en lumière dans le récent rapport de l’ONU sur le changement climatique, à savoir, la nécessité pour les émetteurs et les investisseurs de se concentrer davantage sur les questions de développement durable. Par ailleurs, nous reconnaissons le potentiel des obligations vertes dans le soutien des investissements et le développement immobilier plus respectueux de l’environnement. Nous pensons donc que cette émission d’obligations vertes ouvrira la voie à davantage d’émissions sur ce front également. »

En parallèle, Cosmos Yopougon s’est associé à des entreprises locales de technologies propres et de recyclage pour développer des initiatives visant à renforcer sa durabilité. Grâce à ces collaborations les gestionnaires du centre commercial sont en capacité de mesurer précisément la quantité de déchets recyclés chaque jour et ont établi un objectif de recyclage de tous les déchets à 20 % d’ici la fin de cette année et à 25 % d’ici la fin de 2022. 

« Notre expérience montre que l’on peut intégrer des initiatives en faveur du climat tout en restant rentable et en générant des rendements attractifs pour les investisseurs ; cela ne coûte pas nécessairement plus cher d’être vert », a déclaré Cheick Sanankoua, cofondateur et associé directeur de HC Capital Properties, qui a développé, financé et gère le complexe commercial Cosmos Yopougon. « Cela a mis en avant les avantages du financement vert auprès des entreprises et investisseurs de la région : si vous construisez vert, vous pouvez avoir accès à un financement compétitif, ce qui est un langage que les gens comprennent. Je pense que cela incitera davantage d’entreprise à mettre en œuvre des projets éco-responsables et durables. »         

L’engagement de Cosmos Yopougon s’articule autour de la durabilité environnementale et sociale. Le centre commercial s’adresse aux consommateurs à revenus faibles à moyens – c’est le premier complexe commercial de cette envergure à desservir ce segment de marché dans la région de l’Afrique de l’Ouest et Centrale. Cela a porté ses fruits en faisant de Cosmos Yopougon le centre commercial le plus visité de la région, avec une fréquentation record de 397 360 au mois de mai 2021 et un taux d’occupation moyen, très élevé, de 93 %. HC Capital Properties prévoit d’émettre d’autres obligations vertes pour financer le développement d’autres complexes commerciaux en Afrique de l’Ouest et Centrale francophone.

« L’ensemble de notre modèle économique est centré sur le développement d’infrastructures de consommation moderne mais adaptées à la demande et construites selon les normes internationales sans pour autant cibler uniquement la classe aisée et les élites », explique Sanankoua. « Cosmos Yopougon est le premier de nombreux centres commerciaux que nous avons l’intention de construire s’adressant à ce marché de la classe moyenne et moyenne basse : tous ces centres soutiendront la création d’emplois, aideront à formaliser l’économie, à développer les chaînes d’approvisionnement locales et à permettre aux magasins et aux entreprises locales de se développer. »

La SGI Hudson & Cie a assuré la structuration et le placement de l’émission, tandis que le cabinet d’avocats Gide était le conseiller juridique de la transaction.

À propos de Cosmos Yopougon 

Ouvert en octobre 2018, Cosmos Yopougon a été développé par HC Capital Properties, une société d’investissement et de développement immobilier en partenariat avec SFO Capital Partners, principal investisseur institutionnel du projet. Construit sur un site de 3 hectares, l’investissement de 30 millions de dollars représente environ 14 000 m² de surface locative brute avec plus de 60 enseignes, dont Carrefour, Burger King, Brioche Dorée, Orange, MTN, Moov, Zino et HA. Etc. Pour plus d’informations, visitez le site : www.cosmos-yopougon.com

À propos de HC Capital Properties 

HC Capital Properties (HCCP) est une compagnie privée d’investissement et de développement spécialisée dans l’immobilier en Afrique de l’Ouest et Centrale. Fondée en 2014, la société investit principalement dans l’immobilier commercial de bureau, hôtellerie, industriel et résidentiel. HCCP bénéficie de l’expertise d’une équipe de professionnels en investissement disposant d’une longue expérience à l’internationale dans l’immobilier, la banque et le private equity. Pour plus d’informations, envoyez un courriel à : info@hc-properties.com

À propos de SFO Capital Partners

SFO Capital Partners (SFO) est une société internationale de gestion d’investissements immobiliers basée à Londres qui se concentre sur l’investissement dans des actifs de haute qualité acquis à des valorisations attrayantes avec une vision claire sur la création de valeur. SFO adopte des stratégies d’investissement disciplinées organisées par classes d’actifs et zones géographiques. L’approche pratique de l’investissement de SFO combine l’agilité entrepreneuriale avec les meilleures pratiques de l’industrie, offrant constamment à ses investisseurs privés et institutionnels des rendements ajustés au risque supérieurs. Au 1er juillet 2021, SFO avait un portefeuille diversifié comprenant plus de 1,5 milliard de dollars d’actifs situés principalement aux États-Unis et en Europe, dont 6 000 appartements et plus de 650 000 mètres carrés d’immobilier commercial sous gestion. Pour plus d’informations, visitez le site : https://sfocapitalpartners.com/  

49876 1

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : COSMOS YOPOUGON

Source link

Capital Media

Read Previous

MTN Group ne postulera pas à la seconde licence télécoms

Read Next

Results: Government of Mauritius Treasury Bills and Bank of Mauritius Bills

%d bloggers like this: