L’e-commerçant égyptien MaxAB rachète une entreprise homologue au Maroc et lève un supplément de 15 millions $

(Agence Ecofin) – En juillet dernier, MaxAB a annoncé l’obtention de 40 millions $, sous forme de série A. La plateforme de commerce en ligne qui cumule un total de 60 millions $ de fonds levés à ce jour a également réalisé une acquisition stratégique au Maroc.

MaxAB, la plateforme égyptienne d’e-commerce Business to Business (B2B) axée sur la vente de produits alimentaires et d’épicerie a racheté le marocain WaystoCap, également spécialisé dans le commerce en ligne B2B et reliant des acheteurs aux fournisseurs sur le continent.

La transaction dont le montant n’a pas été dévoilé soutiendra l’expansion au Maghreb de l’égyptien. Celui-ci s’appuiera sur le réseau constitué de 8000 détaillants de WaystoCap et sa présence dans trois marchés ouest-africains (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire) pour étendre sa présence sur le continent, à partir de l’Afrique du Nord.

« Le pôle technologique en pleine croissance au Maroc offre un potentiel énorme et l’acquisition de WaystoCap permet à MaxAB de devenir une équipe véritablement mondiale avec une approche locale ciblée, plaçant l’entreprise sur la bonne voie pour devenir la principale plateforme de vente au détail et d’épicerie B2B au Moyen-Orient et en Afrique », expliquent les dirigeants de MaxAB.

Belal El-Megharbel, cofondateur et directeur général de MaxAB précise qu’il combinera l’équipe et le savoir-faire de WaystoCap à la plateforme MaxAB dans l’optique de renforcer l’industrie alimentaire et d’épicerie en Afrique du Nord. MaxAB projette d’approvisionner plus de 70 000 détaillants sur plusieurs marchés africains.

La plateforme opérationnelle depuis 2018 a par ailleurs confirmé l’obtention d’un investissement supplémentaire de 15 millions $. Cette ressource complète les 40 millions $ de financement de série A obtenus en juillet dernier. Ce qui porte à 60 millions $, le total des fonds levés à ce jour par l’e-commerçant égyptien.

Chamberline Moko                    

Lire aussi:

https://www.agenceecofin.com/gestion-publique/0807-89927-la-startup-egyptienne-maxab-obtient-un-financement-de-40-millions-pour-s-etendre-en-afrique-du-nord-et-au-moyen-orient

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

la Fondation MTN Congo fait don de matériel informatique pour l’ouverture de 20 nouveaux centres de vaccination

Read Next

DCash: motivations, challenges, and lessons from the first monetary union CBDC pilot

%d bloggers like this: