Le kényan KCB Group contrôle désormais 62 % de la Banque Populaire du Rwanda

(Agence Ecofin) – Le groupe financier dirigé par Joshua Oigara a finalisé le processus de rachat entamé en novembre 2020 de la Banque Populaire du Rwanda. KCB Group fusionnera ses actifs bancaires au Rwanda dans l’optique de mettre sur pied une banque solide.

Moins d’un an après la conclusion d’un accord stratégique avec Atlas Mara portant sur le rachat de ses parts dans la Banque Populaire du Rwanda (BPR), le groupe financier kényan KCB Group annonce la finalisation de ce processus.

« La transaction a été réalisée, KCB Group assume la propriété et le contrôle des opérations de la Banque Populaire du Rwanda à compter du 25 août 2021 », peut-on lire dans un communiqué relatif à cette opération.

Le groupe que dirige Joshua Oigara est désormais actionnaire majoritaire de la BPR avec 62,06 % de parts. Il a obtenu les consentements réglementaires, y compris les approbations des banques centrales concernées, des autorités de la concurrence, et a rempli les autres conditions de clôture nécessaires.

Ce processus fait suite à la conclusion en novembre 2020 d’un accord initial en vertu duquel l’institution financière cotée à la Bourse de Londres, Atlas Mara, s’engageait à vendre des actifs bancaires au Rwanda (Banque Populaire du Rwanda) et en Tanzanie (BancABC Tanzanie).

Cette vente s’inscrivait dans le cadre d’un examen stratégique entamé par le conseil d’administration d’Atlas Mara en 2019 et devant permettre au groupe d’évaluer certains actifs sur le continent et de se repositionner afin d’atteindre une rentabilité conséquente.

KCB Group, actionnaire majoritaire, devance largement la joint-venture Arise B.V qui détient 14,61 % de parts dans le capital de la BPR. Le groupe financier qui est déjà présent au Rwanda à travers sa filiale KCB Bank Rwanda entend renforcer sa position sur ce marché bancaire. Il prévoit de fusionner ses actifs bancaires au Rwanda afin de mettre sur pied une institution plus solide.

Rappelons que le Rwanda compte 11 banques commerciales en activité, selon un rapport d’avril 2021 produit par la Banque centrale du pays. En dehors de KCB Group, d’autres groupes financiers kényans tels que Equity ou encore I&M Holdings y disposent également de filiales.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Blue Label a signé un accord avec Investec Bank Limited et First Rand Bank pour refinancer Cell C

Read Next

Bank of Ghana wins legal case against ‘corrupt’ firm

%d bloggers like this: