Crédit immobilier et hôtelier dégage 25 millions d’euros pour financer des projets verts

(Agence Ecofin) – Dans le cadre du mécanisme de financement de l’économie verte au Maroc, la CIH Bank a bénéficié d’un appui financier qui sera débloqué pour des investissements verts au Maroc. L’initiative intervient quelques semaines après l’octroi d’un financement similaire à une banque égyptienne.

Le marocain CIH Bank (Crédit Immobilier et Hôtelier) est sur le point de recevoir un financement d’un montant de 25 millions d’euros qui sera alloué sous forme de prêt aux entreprises pour financer des projets verts liés à l’adaptation et à l’atténuation des effets du changement climatique.

La banque universelle qui propose ses services sur l’ensemble des secteurs du marché bancaire au Maroc recevra la plus grande partie de ce financement soit 18,75 millions d’euros auprès de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), et le montant restant du Fonds vert pour le climat.

CIH Bank qui est contrôlée à hauteur de 67,90 % par le groupe CDG (selon les données au 31 décembre 2020) accentue sa stratégie de diversification en décidant d’accompagner des PME qui participent à la préservation de l’environnement. La Banque qui autrefois était davantage exposée au secteur immobilier a affiché au 31 juin 2021, des encours de crédit consolidés de 66,9 millions de dirhams marocains (7,41 millions de dollars), en hausse de 6,3 % par rapport à leur niveau de décembre 2020. L’encours de crédits accordés pour des projets verts n’a pas été précisé.

L’établissement financier marocain est loin d’être le premier à bénéficier d’un financement conjoint de la BERD et du Fonds vert pour le climat pour des initiatives liées au climat et à la protection de l’environnement en Afrique du Nord. Début septembre, les deux institutions ont décidé d’allouer 21,2 millions d’euros à la National Bank of Kuwait en Egypte pour financer des projets d’efficacité énergétique.

La BERD et le Fonds vert pour le climat interviennent en appui à la CIH Bank dans le cadre du Mécanisme de financement de l’économie verte au Maroc. Cette initiative vise à encourager les investissements verts avec un fort impact sur la productivité des entreprises bénéficiaires.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

le régulateur télécom et l’Autorité de la concurrence ligués contre les velléités anti-concurrentielles

Read Next

Mexican currency under pressure over ratings downgrades

%d bloggers like this: