Paratus a investi 6 millions $ depuis 2019 pour développer son réseau de fibre optique achevé à 98%

(Agence Ecofin) – Depuis 2019, le segment de la data connaît un fort dynamisme au Botswana. La consommation a augmenté aussi bien dans le segment mobile que data. Les diverses entreprises en concurrence, conscientes des opportunités financières en jeu, ont renforcé leurs investissements à cet effet.

Au cours des deux dernières années, le groupe Paratus Africa, spécialisé dans la fourniture de connectivité à haut débit, a investi la somme de 6 millions USD pour développer son réseau de fibre optique au Botswana. Le directeur général de Paratus Botswana, Shawn Bruwer (photo), l’a affirmé la semaine dernière. Il a indiqué que la nouvelle infrastructure télécoms, qui connectera toutes les principales zones commerciales et industrielles du pays et viendra s’ajouter à celle déjà existante, est déjà achevée à 98%.

Une fois opérationnel, le réseau de fibre optique renforcé « offrira aux entreprises une disponibilité inégalée via une connexion de qualité et en particulier à un moment où la capacité du réseau est sous pression en raison du travail à distance […] Nous disposons déjà d’un réseau micro-ondes et d’une connexion internationale 100 % indépendants, et désormais, la fibre renforcera les besoins croissants en bande passante […] en ajoutant une couche supplémentaire attrayante à nos services, nous permettant de fournir une bande passante illimitée et des services ininterrompus, quelles que soient les pressions environnementales dans lesquelles nous opérons », a déclaré Shawn Bruwer.

Le marché télécom botswanais, disputé par Mascom, Orange et BTC, a enregistré un regain d’intérêt pour la data depuis 2019. Le nombre d’abonnements au haut débit mobile a augmenté de plus de 16 %, passant de 1 752 547 clients en mars 2019 (selon le régulateur) à plus de 2 millions en 2020. Celui du haut débit fixe, occupé par 31 fournisseurs différents, a augmenté de plus de 46%, passant de 18 977 d’abonnés en juin 2019 à plus de 27 000 abonnés en 2020.

Une concurrence rude prévaut actuellement sur le marché télécoms botswanais. Les investissements consentis par Paratus Botswana dans ses infrastructures télécoms visent à mettre toutes les chances de son côté pour accroître sa présence dans le pays, développer ses revenus. Paratus envisage également de contribuer au développement numérique du pays, d’en faire une plaque tournante de la sous-région Afrique australe. 

Muriel Edjo

Lire aussi:

30/08/2019 – Namibie : Capricorn Investment Group acquiert 30 % de Paratus Africa

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel EDJO

Source link

Capital Media

Read Previous

BOJ Kuroda: Japan rates will stay low even under expansionary fiscal policy

Read Next

Arise B.V réalise un investissement de 75 millions $ au sein d’Ecobank

%d bloggers like this: