Le soutien de Choose Africa aux start-ups africaines se renforce avec le rapprochement entre Digital Africa et Proparco

(PROPARCO ) – Pour répondre aux besoins des entrepreneurs, en particulier au stade d’amorçage de leur entreprise, l’initiative Choose Africa proposera désormais aux start-ups africaines un financement et un accompagnement adaptés aux phases amont de leur développement. Au total, 130 millions d’euros seront déployés d’ici 2025 au bénéfice des start-ups numériques africaines grâce au rapprochement entre Digital Africa et Proparco.

L’accès au financement constitue un des principaux freins à la réussite entrepreneuriale en Afrique. A travers l’initiative Choose Africa, le Groupe AFD accélère depuis 2018 le financement et l’accompagnement des start-ups, TPE et PME du continent africain. Si l’initiative a déjà rencontré un grand succès, Proparco souhaite aller encore plus loin pour répondre aux besoins des entrepreneurs, en particulier aux tout premiers stades de développement de leur entreprise : de l’idéation à l’accélération de leur croissance. Avec ce nouveau volet, l’initiative Choose Africa proposera désormais aux start-ups, TPE et PME africaines un continuum d’offre de financement couvrant tous les stades de leur développement :

  1.           Sur la phase d’amorçage, Proparco créera des synergies avec Digital Africa, qui sera doté de capacités renforcées, notamment en matière de financement sur les petits tickets.
  2.           Sur les phases suivantes de leur développement, Proparco continuera d’investir dans les start-ups pour accompagner leur passage à l’échelle et leur croissance.

130 millions d’euros seront, au total, engagés entre 2022 et 2025 pour soutenir des start-ups numériques africaines, soit un doublement par rapport aux 65 millions d’euros qui avaient été annoncés par le Président de la République en 2018 et qui ont déjà été engagés. 

« En se dotant de nouvelles capacités destinées à mieux accompagner les start-ups africaines dès la phase d’amorçage, Proparco poursuit son effort en faveur des TPE-PME africaines, conformément à la volonté exprimée par le Président de la République Emmanuel Macron à Ouagadougou. Les synergies créées par le rapprochement entre Proparco et Digital Africa permettront de proposer des financements et un accompagnement, adaptés aux différents stades de développement des start-ups. Ce rapprochement amplifiera le succès de l’initiative Choose Africa et son impact sur la création d’emplois et le développement » a déclaré Grégory Clemente, Directeur Général de Proparco.

« En 2020 a été lancé Bridge by Digital Africa, un fonds conçu par Digital Africa et opéré par Proparco pour permettre aux acteurs de l’économie numérique de poursuivre leur développement dans la phase de crise économique post-COVID. Ce projet est un succès et nous a amenés à considérer un rapprochement plus étroit pour accompagner les entreprises innovantes aux différentes phases de leur développement. En associant l’expertise financière de Proparco à la capacité de Digital Africa à sourcer des solutions à vrai potentiel de marché et accompagner les talents, nous créons un outil puissant au service de l’innovation numérique ‘made in Africa’» a ajouté Stéphan-Eloïse Gras, Directrice exécutive de Digital Africa.

L’INITIATIVE CHOOSE AFRICA EN CHIFFRES CLES

Concrétisation du discours du Président de la République Emmanuel Macron à Ouagadougou en 2017, l’initiative française Choose Africa finance et accompagne les start-ups, TPE et PME du continent. Depuis 2018, le Groupe AFD renforce son engagement et met l’ensemble de ses outils au service de l’entrepreneuriat africain, qui joue un rôle prépondérant dans la création d’emplois et l’accès aux biens et services essentiels.

  1.            A ce jour, 2,5 milliards d’euros ont été engagés, dont plus de 600 millions d’euros dans le cadre du volet Résilience lancé en novembre 2020 en réponse à la crise du Covid-19.
  2.        Ces financements ont été accordés sous forme de prêts, d’investissements, de garanties et d’accompagnement technique à plus de 200 partenaires – banques, fonds d’investissements, institutions de microfinance, etc. – au bénéfice de plus de 26 000 start-ups, TPE, PME et de dizaines de milliers de micro-entrepreneurs.
  3.           Ce sont 1,5 million d’emplois, directs et indirects, qui seront créés ou maintenus d’ici 5 ans.

UNE COMMUNAUTE PAR ET POUR LES ENTREPRENEURS AFRICAINS

Proparco – qui a développé une expertise et un portefeuille de clients depuis 40 ans en Afrique – souhaite faire bénéficier plus largement et plus systématiquement ses clients de son réseau, sa production intellectuelle et ses outils d’accompagnement.

Dans ce contexte et pour enrichir encore l’offre de Choose Africa, Proparco souhaite lancer un réseau de communautés d’acteurs privés africains avec pour objectif :

  1. L’organisation d’échanges et de partage entre les TPE/PME bénéficiaires ;
  2. La mise en relation de ces acteurs avec les investisseurs internationaux ;
  3. Le renforcement du lien entre les acteurs africains et l’écosystème français.

L’objectif est de permettre aux acteurs privés africains de dialoguer entre eux et de construire des communautés conçues par et pour les entrepreneurs africains.

Proparco a ainsi lancé une enquête auprès de plus de 150 entrepreneurs participant au Sommet pour identifier les besoins du terrain. Une trentaine d’entre eux se sont réunis afin de définir les principales caractéristiques de la communauté en fonction des attentes exprimées. Ils ont aussi prototypé des solutions visant à répondre aux attentes de mise en réseau des entrepreneurs, à améliorer le partage de connaissance et d’information ainsi que la coopération avec les partenaires français intervenant en Afrique.

À propos de Proparco

Filiale du groupe Agence française de développement (Groupe l’AFD) dédiée au secteur privé, Proparco intervient depuis plus de 40 ans pour promouvoir un développement durable en matière économique, sociale et environnementale. Proparco participe au financement et à l’accompagnement d’entreprises et d’établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen-Orient. Son action se concentre sur les secteurs clés du développement : les infrastructures avec un focus sur les énergies renouvelables, l’agro-industrie, les institutions financières, la santé, l’éducation… Ses interventions visent à renforcer la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), adoptés par la communauté internationale en 2015. Dans ce but, Proparco finance des sociétés dont l’activité participe à la création d’emplois et de revenus décents, à la fourniture de biens et de services essentiels, ainsi qu’à la lutte contre le changement climatique. Pour un monde en commun. Plus d’informations sur www.proparco.fr – Suivez nous sur Twitter : @Proparco

À propos de Digital Africa

Lancée en 2018, et aujourd’hui dotée de 130 millions d’euros, l’initiative Digital Africa a pour mission de renforcer la capacité des entrepreneurs africains à concevoir et déployer à grande échelle des innovations numériques au service de l’économie réelle. L’initiative rassemble un ensemble de partenaires de toutes nationalités – startups, chercheurs, incubateurs, financiers institutionnels, venture capitalists, clusters techs – engagés auprès des entrepreneurs numériques africains, au premier rang desquels se trouve l’Agence française de Développement (AFD). Digital Africa est désormais intégrée à Proparco, filiale du groupe AFD pour le secteur privé. A date, plus de 73 millions d’euros ont été consacrés aux startups africaines dans le cadre des dispositifs conjoints de l’AFD, Proparco et Digital Africa, conformément aux engagements pris par le Président de la République française lors de son discours de Ouagadougou. Aux côtés des autres solutions offertes par Proparco et le groupe AFD, Digital Africa est l’une des pierres angulaires de l’action française en faveur du développement en Afrique. Plus d’informations sur : www.digital-africa.co

 

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : PROPARCO

Source link

Capital Media

Read Previous

MTN annonce un investissement de 120 millions $ au cours des trois prochaines années

Read Next

Rate for : SWITZERLAND

%d bloggers like this: