Le sud-africain One Thousand & One Voices débourse 13,5 millions $ pour une part minoritaire au sein de DigiCo

(Agence Ecofin) – Trois mois après son investissement conjoint dans un fournisseur de solutions logicielles, le capital-investisseur One Thousand & One Voices réalise une deuxième opération dans le secteur du numérique en Afrique du Sud. 

La société de capital-investissement axée sur l’Afrique subsaharienne, One Thousand & One Voices (1K1V), a déboursé 200 millions de rands (environ 13,5 millions $) pour acquérir une participation minoritaire au sein de Digital Ecosystems (DigiCo). Cette entreprise sud-africaine est engagée dans la fourniture d’un ensemble de services comprenant des applications pour smartphones, des services de messagerie multimédia, de localisation, de messagerie instantanée et web.

DigiCo qui dessert 22 pays à travers six filiales spécialisées dans le numérique compte poursuivre son expansion sur de nouveaux marchés à l’international. « L’investissement de 1K1V dans DigiCo est une étape importante dans le processus de croissance, d’expansion et d’internationalisation de notre entreprise », soutient Andrew Dunn, directeur général de DNI, l’actionnaire majoritaire de DigiCo. Celui-ci dit s’attendre à un apport financier ainsi qu’à une assistance technique de la part du nouvel actionnaire.

« 1K1V dispose de réseaux et de relations au niveau mondial, d’un excellent historique d’investissement et de solides capacités de conseil, de sorte que, d’un point de vue stratégique, il apporte bien plus que du capital. Nous attendons avec impatience qu’il ajoute une valeur considérable à DigiCo et nous aide à réaliser nos aspirations de croissance à long terme », a fait savoir Andrew Dunn.

Cette opération marque le deuxième investissement de 1K1V dans l’espace technologique, au cours de cette année. Avant DigiCo, 1K1V en partenariat avec la holding d’investissement Crossfin avait racheté, en juin dernier, le fournisseur de solutions logicielles Sybrin pour 410 millions de rands.

Chamberline Moko  

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

IMF board to meet again on Georgieva review on Friday -source By Reuters

Read Next

Brainard reiterates that inflation is ‘transitory’

%d bloggers like this: