Ethos et un groupe d’investisseurs rachètent à 94 millions $ la fintech sud-africaine Crossfin

(Agence Ecofin) – Après près de deux ans sans aucun investissement réalisé, le sud-africain Ethos s’engage avec plusieurs associés dans une opération de rachat de la holding Crossfin. La transaction est considérée comme l’un des plus grands investissements réalisés dans le secteur des fintech en Afrique du Sud.

Le gestionnaire d’actifs sud-africain Ethos et un groupe d’investisseurs constitué d’African Rainbow Capital de Patrice Motsepe, et de l’équipe de direction de Crossfin ont conjointement investi 1,5 milliard de rands (environ 94,5 millions $) pour racheter la holding d’investissement sud-africaine Crossfin à ses actionnaires fondateurs.

L’opération annoncée le 24 novembre est perçue comme l’un « des plus grands investissements réalisés à ce jour dans le secteur des fintech en Afrique du Sud ». Capital Eye Investments (CEI) et Multiply Group qui ont fondé Crossfin juin 2017, cèdent ainsi leurs parts après 4 années passées au sein du groupe de services financiers.

« Notre investissement réalisé au sein de Crossfin, il y a plus de 4 ans, traduit notre foi dans le potentiel de l’industrie fintech en Afrique du Sud et dans son équipe de direction. Avec des aspirations ambitieuses, le groupe a dépassé les attentes et s’est développé à la fois de manière organique et par le biais d’acquisitions pour devenir l’une des plus grandes fintech indépendantes en Afrique », a commenté Matthew Blewett (photo), associé et cofondateur de Multiply Group.

Ethos qui a dirigé le consortium d’investisseurs ayant racheté Crossfin réalise cette nouvelle transaction en l’espace de deux ans. La dernière opération du gestionnaire de fonds réalisée en décembre 2020 portait sur la conclusion d’un accord de conseil pour des fonds de private equity avec Ninety One.

African Rainbow Capital qui a engagé 600 millions de rands dans le cadre de cette transaction devrait acquérir 37,33 % de l’entreprise. L’investisseur sud-africain ambitionne d’établir un portefeuille de fintech à fort potentiel en Afrique du Sud. Pour Ethos qui a quant à lui investi 178 millions de rands via ses deux fonds Ethos Mid-Market Fund I et Ethos Artificial Intelligence Fund I, cette acquisition représente « une opportunité exceptionnelle », réalisée dans un secteur attrayant.

Les capitaux apportés permettront à la société qui opère également dans le domaine des paiements d’investir dans des secteurs porteurs, et saisir de nouvelles opportunités en Afrique du Sud et sur le reste du continent. La holding d’investissement entame cette nouvelle phase de croissance avec en projet l’acquisition d’un fournisseur de logiciels axé sur le secteur financier.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Telecom Egypt a relevé les capacités du segment méditerranéen de son câble sous-marin MENA et de son réseau national

Read Next

Advance Notice – Tenor of Government of Mauritius Treasury Bills

%d bloggers like this: