InterSAT s’appuie sur l’expertise de Kymeta et Azercosmos pour renforcer ses solutions de connectivité en Afrique

(Agence Ecofin) – Depuis 2019, InterSAT multiplie les partenariats avec des fournisseurs de services télécoms pour apporter les services voix et data à un plus grand nombre de personnes en Afrique. Avec la demande en connectivité qui a crû sur le continent depuis l’année dernière, la société développe actuellement de nouvelles ambitions.

La société InterSAT, spécialisée dans la fourniture de connectivité Internet via satellite, a annoncé la semaine dernière la signature d’un accord avec la société américaine de communications par satellite Kymeta et l’opérateur de satellite azerbaïdjanais Azercosmos. Elle va s’appuyer sur l’expertise de ces deux entreprises pour renforcer ses solutions de connectivité à haut débit en Afrique. Pour y parvenir, InterSAT compte mettre en commun ses services SkyMOVE avec les terminaux Kymeta U8 sur le satellite Azerspace-2.

Hanif Kassam, le président-directeur général d’InterSAT, justifie le partenariat avec Kymeta et Azercosmos par « la croissance des marchés finaux des réseaux par satellite à haut débit ». Il a souligné que « ce partenariat est une étape importante dans l’amélioration de nos offres de solutions. Etre indifférent sur le plan technologique soutient notre idée qu’il n’y a pas de solution unique pour notre clientèle diversifiée en Afrique. En outre, ce partenariat unique est une autre étape dans l’amélioration de notre portefeuille ».

Actuellement en Afrique, le taux de pénétration d’Internet n’est que de 28% selon l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA). Dans son rapport « The Mobile Economy Sub-Saharan Africa 2021 », l’Association indique que le haut débit est encore faible. Dans son rapport de mobilité de juin 2021, Ericsson indique que la 3G représentera encore la technologie mobile la plus utilisée d’ici 2026. Soit près de 40% contre 28% pour la 4G.

Dans son rapport « Digital trends in Africa 2021 Information and communication technology trends and developments in the Africa region 2017-2020 », l’Union internationale des télécommunications (UIT) indique que le manque d’accès de qualité est l’une des principales raisons pour lesquelles les populations utilisent encore peu Internet en Afrique. Le partenariat signé par InterSAT avec Kymeta et Azercosmos va permettre d’y répondre dans une plus large mesure. 

Muriel Edjo

Lire aussi :

08/11/2019 – Hughes Network Systems va aider InterSAT à offrir le haut débit par satellite en Afrique subsaharienne

20/09/2019 – Azercosmos OJSC signe un contrat avec Intersat pour fournir de la connectivité satellite en Afrique

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel EDJO

Source link

Capital Media

Read Previous

Fed officials say high inflation weighing on consumers and needs to be controlled By Reuters

Read Next

Climate Fund Managers lève 675 millions $ pour financer des projets verts

%d bloggers like this: