le SEFA reçoit 136 millions $ de financement supplémentaire

(Agence Ecofin) – Le Fonds pour l’énergie durable en Afrique catalyse les investissements du secteur privé pour l’accès universel à des services énergétiques abordables, fiables, durables et modernes pour tous. L’initiative bénéficie de l’appui de partenaires financiers qui ont accru leurs soutiens.

Plusieurs investisseurs ont pris des engagements financiers de l’ordre de 136 millions $ au profit du Fonds pour l’énergie durable en Afrique (SEFA). La Banque africaine de développement (BAD), gestionnaire du fonds fiduciaire multi-donateurs, a recueilli ces promesses lors de la COP 26.

Le Danemark, partenaire fondateur et principal donateur du SEFA, a dévoilé un financement de 15,4 millions $. L’Allemagne a récemment augmenté sa contribution au SEFA de 114,6 millions $ supplémentaires. En outre, lors de la Journée de l’énergie à la COP 26, le Royaume-Uni a annoncé une contribution supplémentaire de 5,3 millions $ au Fonds.

Selon Maria Flachsbarth, secrétaire d’Etat parlementaire allemande pour la coopération et le développement économiques, « le SEFA peut accélérer le développement et contribuer à la transition énergétique en Afrique tout en créant un accès universel à l’énergie et en décarbonisant les économies ».

Pour le ministre danois du Développement et de la Coopération nordique, Flemming Møller, les énergies renouvelables sont devenues moins chères que les combustibles fossiles. « Cela ouvre une opportunité unique de combler le fossé énergétique pour les près de 600 millions de personnes vivant en Afrique sans accès à l’électricité aujourd’hui, avec des sources d’énergies renouvelables », a-t-il déclaré.

Le SEFA a déjà reçu des contributions des gouvernements du Danemark, de l’Allemagne, de l’Italie, de la Norvège, de la Suède, de l’Espagne, du Royaume-Uni, des Etats-Unis et du Fonds nordique pour le développement.

Gwladys Johnson Akinocho

Lire aussi:

06/11/2021 – Akinwumi Adesina persiste et signe : Adieu le charbon, vive le renouvelable…

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Gwladys Johnson Akinocho

Source link

Capital Media

Read Previous

Etisalat Misr annonce un investissement de 318 millions $ pour l’extension de son réseau en 2022

Read Next

People: Georgieva nominates new IMF deputy managing director

%d bloggers like this: