4DX Ventures clôture à 60 millions $, son deuxième fonds axé sur des entreprises africaines

(Agence Ecofin) – Le véhicule lancé au premier trimestre 2021 par 4DX Ventures a légèrement dépassé sa taille cible de 50 millions $. Il se focalisera sur l’Afrique anglophone et francophone, avec une préférence pour des secteurs tels que les services financiers, la santé, et la logistique.

4DX Ventures a procédé à la clôture finale de son deuxième fonds en mobilisant des engagements de l’ordre de 60 millions $. La société de capital-risque axée sur l’Afrique ciblera des opportunités au Nigeria, en Afrique du Sud, en Egypte et au Kenya, mais aussi en Côte d’Ivoire.

Bien qu’il soit généraliste, le véhicule s’intéressera davantage aux secteurs de la fintech, du commerce électronique, de la santé et de la logistique. « Notre objectif en fin de compte est d’investir dans des entreprises qui résolvent des problèmes fondamentaux sur le continent et aussi sur les plus grands marchés, car la taille du marché a une grande importance pour les résultats potentiels des entreprises », a déclaré Walter Baddoo, cofondateur et associé de 4DX Ventures.

Le fonds qui réalise son closing final a été lancé au premier trimestre 2021 avec l’ambition de lever jusqu’à 50 millions $. Il a intégré dans son portefeuille plusieurs entreprises évoluant dans une diversité de secteurs, à l’instar d’Autochek, Breadfast, MaxAB, Taager, Trella et Yoco.

Depuis le lancement de son premier fonds, 4DX Ventures a investi dans plus d’une quarantaine d’entreprises en Afrique mais aussi au Moyen-Orient et aux Etats-Unis. Le capital-risqueur affirme que les entreprises de son portefeuille ont levé plus de 1,2 milliard $ de fonds pour soutenir leurs activités.

Chamberline MOKO

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

DAL Group a fait une offre de 1,3 milliard $ au groupe télécoms koweïtien Zain pour acquérir sa filiale soudanaise

Read Next

MPC Meeting: Press Statement by the Governor

%d bloggers like this: