6 ans après son lancement, le sud-africain OfferZen réalise sa première levée de fonds et cible le marché européen

(Agence Ecofin) – La start-up OfferZen poursuivra en 2022 son développement sur de nouveaux marchés en Europe. Cette expansion survient deux ans après la première incursion du sud-africain sur ce continent, avec le rachat de la firme néerlandaise TryCatch.

OfferZen, une entreprise sud-africaine de placement d’ingénieurs et développeurs de logiciels en entreprise, a procédé à la levée de 4,5 millions d’euros (environ 5,07 millions $) dans le cadre d’un financement de série A, auprès de la firme d’investissement Base Capital. L’opération communiquée ce 1er décembre par la plateforme Tech Crunch vise essentiellement à soutenir l’expansion, d’ici 2022 de l’entreprise technologique en Europe, dans deux nouveaux territoires.

« Nous avions construit une entreprise sans levée de fonds et sans amorçage […] Maintenant, nous voyons toutes ces opportunités qui, selon nous, pourraient être abordées plus rapidement. Nous avons donc décidé de lever des fonds », a commenté Philip Joubert, directeur général d’OfferZen.

Cette opération marque la première levée de fonds réalisée par la start-up sud-africaine, depuis sa création en 2015 par les associés Philip et Malan Joubert ainsi que Brett Jones. OfferZen qui a été financé pendant près de 6 ans par ses fondateurs a jugé nécessaire de lever des capitaux à cette étape de sa croissance pour s’étendre à d’autres marchés européens.

OfferZen dont la plateforme est utilisée par plus de 1000 entreprises et 100 000 développeurs de logiciels à ce jour compte se renforcer dans le vaste marché de placements d’ingénieurs en Afrique du Sud et à l’étranger. Il prévoit à cet effet de renforcer ses opérations, ses produits et ses équipes pour mieux saisir les opportunités de ce secteur qui connait « une énorme accélération ».

La start-up qui s’est étendue aux Pays-Bas en avril 2020 suite à l’acquisition de la firme TryCatch affirme avoir accéléré ses activités suite à cette expansion qui a « fortement contribué à la croissance de l’entreprise au second semestre 2021 avec une augmentation de 29 % des placements ».

Chamberline Moko        

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

FSB Sub-Saharan Africa group reviews regional vulnerabilities and policy challenges related to COVID-19

Read Next

Results: 2.90% Five-Year Government of Mauritius Bonds (New Benchmark)

%d bloggers like this: