Alexander Forbes propose 8,8 millions $ pour acquérir EBS International

(Agence Ecofin) – La proposition de rachat émise par le groupe sud-africain reste suspendue à la réalisation de certaines conditions. Elle intervient après une année 2021 marquée par un environnement opérationnel difficile pour Alexander Forbes.

Le groupe de services financiers sud-africain Alexander Forbes, a proposé d’acquérir la totalité des actions d’EBS International, pour 142 millions de rands (8,8 millions $).

Dans une annonce datée du 30 novembre, la holding cotée sur la Bourse de Johannesburg a indiqué qu’elle compte acquérir les 25 % de parts détenues par African Rainbow Capital (ARC) au sein du fournisseur de services financiers et plateformes d’administration de fonds de retraite, ainsi que les 75 % d’actions restantes.  

« L’acquisition d’EBS International va diversifier et améliorer de manière significative les capacités administratives d’Alexander Forbes en nous fournissant une offre pour les régimes et fonds de retraite autogérés, et la possibilité d’extraire plus de synergie à travers nos plateformes d’administration », a commenté Dawie de Villiers, directeur général d’Alexander Forbes.

Cette proposition de rachat intervient malgré un environnement et des conditions difficiles déplorés par la firme en juin dernier, lors de la publication de ses résultats financiers comptant pour l’année achevée le 31 mars 2021. Le groupe qui gère plus de 400 milliards de rands d’actifs affirme vouloir poursuivre l’exécution de ses objectifs stratégiques sur le continent.

Le projet de rachat qui reste suspendu à la réalisation de certaines conditions permettra une fois finalisé, d’accélérer la croissance d’Alexander Forbes tout en élargissant son offre de services à des segments adjacents du marché sud-africain et africain. Il pourra par ailleurs enrichir et élargir sa portée en Afrique du Sud et sur le reste du continent.

L’activité EBS International sera gérée indépendamment d’Alexander Forbes, mais bénéficiera des structures de soutien et des capacités disponibles au sein du groupe. Toutefois, cette structure va intégrer le portefeuille d’entreprises du groupe de services financiers.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Le Parlement ghanéen va revoir la taxe sur les transactions électroniques à la baisse

Read Next

CBDC issuance should not be rushed, say central bank experts

%d bloggers like this: