Le sud-africain Naspers signalé dans le capital de Floatpays, une plateforme d’accès au salaire à la demande

(Agence Ecofin) – Le groupe sud-africain d’Internet grand public et de média, Naspers, a indirectement investi dans Floatpays, une entreprise locale qui aide les salariés à accéder à une partie de leur rémunération pour couvrir des dépenses imprévues. Via son véhicule d’investissement technologique Naspers Foundry, la firme a engagé 15 millions de rands, équivalant à 1 million $ environ au sein de cette entreprise.

L’initiative représente le troisième investissement de Naspers Foundry dans une fintech locale et la neuvième transaction réalisée depuis son lancement en 2019.

« L’accès au salaire à la demande connaît une croissance rapide dans le secteur des fintech. Bien qu’il soit encore naissant en Afrique du Sud, il existe un potentiel important pour Floatpays qui se concentre sur le service des personnes sous-bancarisées », a commenté Fabian Whate, directeur de Naspers Foundry.

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Airtel a accepté de payer 17,6 millions $ pour renouveler sa licence expirée depuis 2015

Read Next

Rate for : EMU

%d bloggers like this: