Monty Mobile réduit son investissement dans Comium

(Agence Ecofin) – En 2021, la société télécoms gambienne Comium était menacée de fermeture définitive par le régulateur, notamment en raison de ses dettes. Un partenariat avec un investisseur britannique lui a finalement permis de sauvegarder sa licence et de poursuivre ses activités. 

L’opérateur de téléphonie mobile gambien Comium a reçu une demande de remboursement intégral de la part de Monty Mobile, une société britannique qui a injecté des fonds pour empêcher la fermeture de Comiun Gambia l’année dernière.

Dans une lettre adressée à l’opérateur, Monty Mobile a annoncé qu’il mettait fin à un « accord complémentaire » signé en janvier. La société accorde à Comium un préavis de 60 jours, à compter du 15 juin, pour résilier l’accord complémentaire de son côté, et de 180 jours après la fin du contrat pour rembourser l’argent versé dans ce cadre. 

En septembre 2021, l’Autorité de régulation des services publics (PURA) de Gambie a mis en demeure Comium pour non-paiement de ses frais de licence télécoms, de ses redevances de spectre pour 2020 et 2021 et des redevances de passerelle internationale. Alors qu’elle était menacée d’une fermeture définitive, la société a pu compter sur l’investissement de Monty Mobile qui est venu à sa rescousse et s’est engagé à régler la dette de l’opérateur qui s’élevait à 69,1 millions de dalasis (1,3 million USD).

La rupture de l’accord supplémentaire signé en janvier signifie une réduction des investissements de Monty Mobile dans Comium. En cas d’échec du remboursement de la dette, le régulateur pourrait revenir sur sa décision et retirer à Comium sa licence d’exploitation dans le pays. 

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi :

11/10/2021 – Gambie : Comium sollicite la levée de suspension de ses activités et promet de régler ses dettes

22/09/2021 – Gambie : le régulateur télécoms menace de suspendre les activités de Comium dès le 1er octobre

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

EU leaders to debate economy woes as Russia squeezes gas supplies By Reuters

Read Next

le cap de 1383,46 milliards $ de valorisation est atteint

%d bloggers like this: