Sanlam entre au capital du sud-africain Q Link Holdings, engagé dans le recouvrement de primes pour assureurs

(Agence Ecofin) – Après des acquisitions majeures dans l’industrie de la viande et des soins pour animaux en 2021, la branche de capital-investissement de Sanlam, Sanlam Private Equity, réalise son premier engagement dans une fintech locale. Elle a acquis une part majoritaire de Q Link Holdings.

Le groupe d’assurance et de services financiers sud-africain, Sanlam, a acquis de manière indirecte une part majoritaire dans le capital de Q Link Holdings qui fournit des solutions de recouvrement des primes pour les compagnies d’assurance ainsi que d’autres services financiers pour des prestataires tiers.

Via sa filiale de capital-investissement Sanlam Private Equity (SPE), le géant de l’assurance a acquis ces actions auprès de la firme britannique de capital-investissement Apis Partners, de la société d’investissement Multiply Group et d’autres actionnaires minoritaires. Le montant déboursé pour cette acquisition n’a pas été dévoilé.

« Nous sommes impatients de travailler avec notre nouveau partenaire stratégique, Sanlam Private Equity alors que nous entrons dans la prochaine phase de croissance de notre entreprise », a déclaré Henry Smith, fondateur et président de Q Link Holdings.

Cette acquisition représente le premier investissement de Sanlam Private Equity dans une fintech en Afrique du Sud. Elle fait suite à des prises de participation majeures, notamment dans l’industrie de production de la viande rouge, en février 2021, avec le groupe Cavalier, ou encore dans l’industrie des soins pour animaux de compagnie avec Absolute Pets.

Q Link Holdings dessert plus de 4,5 millions d’employés collectant 4,5 milliards de rands (288 millions de dollars) en primes mensuelles pour plus de 133 clients, dont des compagnies d’assurance, en grande majorité. Avec son logiciel de gestion des retenues dans les flux de paie et de recouvrement bancaire, la société contribuera à améliorer les taux de collecte des primes pour Sanlam. Elle facilite le recouvrement de plus de 30 % de toutes les primes d’assurance-vie au détail dans le pays.

Chamberline MOKO

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

le régulateur va déployer des réseaux communautaires pour améliorer la communication numérique

Read Next

Rate for : U.S.A.

%d bloggers like this: