TLcom Capital co-investira 2 millions $ dans la société de capital-risque FirstCheck Africa

(Agence Ecofin) – Le capital-risqueur TLcom Capital a nommé la cofondatrice de FirstCheck Africa comme associée. Il a prévu d’investir dans cette firme axée sur le financement de femmes entrepreneures en Afrique.

TLcom Capital a annoncé ce lundi 27 juin, qu’il co-investira un montant de 2 millions $ dans le premier fonds d’une taille cible de 10 millions $ de FirstCheck Africa. La société de capital-risque centrée sur l’Afrique exécutera cette transaction via son deuxième fonds, Tide Africa Fund II, ciblant des investissements dans des start-up africaines.

La bénéficiaire de cette ressource, FirstCheck Africa, est une société de capital-risque axée sur le financement de femmes entrepreneures, et cofondée par Eloho Omame. Celle-ci vient de rejoindre l’équipe de TLcom Capital, en qualité d’associée.

Mme Eloho aura pour mission « d’attirer davantage d’entreprises dirigées par des femmes dans le portefeuille de TLcom ». Elle se concentrera sur « le mandat traditionnel de l’entreprise en matière d’investissements d’amorçage et de série B dans des start-up de forte croissance et axées sur la technologie ».

« Nous sommes fiers de renforcer notre équipe avec un partenaire du calibre d’Eloho. Elle jouera un rôle essentiel en nous permettant d’approfondir notre engagement en Afrique, grâce à son expérience. De même, son expertise s’avérera inestimable pour renforcer notre soutien actuel aux femmes entrepreneures », a commenté Maurizio Caio (photo), fondateur et associé directeur de TLcom Capital.

L’annonce survient cinq mois après la première clôture à 70 millions $, du deuxième fonds de TLcom, dont l’objectif est d’investir dans une vingtaine d’entreprises technologiques en Afrique. Tide Africa Fund II, qui a une taille cible de 150 millions $ fait suite au lancement et à la clôture finale en février 2020, du tout premier fonds d’investissement.

En portant son choix sur Mme Eloho, TLcom espère compter sur elle dans le cadre de son programme d’élargissement de son portefeuille constitué de 13 sociétés actuellement à une trentaine de sociétés. TLcom Capital qui dispose de plus de 350 millions $ d’actifs sous gestion en Afrique et en Europe, élargira également la taille de ses investissements qui seront désormais compris entre 500 000 et 15 millions $.

L’investisseur s’intéressera à des entreprises qui contribuent à résoudre les défis les plus complexes du continent dans des secteurs tels que la technologie financière, la mobilité, l’agriculture, la santé, l’éducation et le commerce électronique. En outre, il étendra ses opérations au-delà de l’Afrique de l’Est et de l’Ouest pour inclure l’Afrique du Nord, en commençant par l’Egypte.

Mme Eloho combinera son nouveau rôle avec ses responsabilités chez FirstCheck Africa qu’elle a cofondé en janvier 2021. La société a déjà investi dans une dizaine de start-up à forte croissance sur le continent.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Telkom veut s’aventurer dans le domaine du crédit mobile

Read Next

Rate for : U.S.A.

%d bloggers like this: