Le Nigeria est le plus grand marché d’investissement de British International Investment en Afrique

(Agence Ecofin) – En 74 ans de présence et d’investissement au Nigeria, British International Investment a investi près de 570 millions $ dans plus d’une centaine d’entreprises et une quarantaine de fonds.

Le Nigeria est le plus grand marché d’investissement de British International Investment (BII) en Afrique. L’institution britannique de financement du développement détient dans ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest, un portefeuille de près de 570 millions $, constitué d’engagements réalisés dans plus de 100 entreprises et 43 fonds d’investissement.

BII autrefois connu sous l’appellation de CDC Group cumule près de 74 ans de présence et d’investissement au Nigeria. Ses premières opérations dans ce pays datent de 1949, et ont été réalisées dans les firmes West African Fisheries and Cold Store.

Au Nigeria, les investissements, à la fois directs et indirects de BII couvrent une variété de secteurs allant des infrastructures de l’énergie à celles numériques, en passant par l’alimentation et l’agriculture, les services financiers, la fabrication et la logistique.

Le jeudi 30 juin, en marge du lancement de ses activités pour le compte de l’année 2022 au Nigeria, BII a annoncé un investissement de 20 millions $, structuré sur quatre ans, au sein de la fintech de mobilité Moove Africa.

« Nous sommes fiers d’accueillir à bord un partenaire de classe mondiale tel que BII, dont le soutien stratégique jouera un rôle clé dans notre mission de construire la plus grande plateforme de financement de véhicules pour les entrepreneurs de la mobilité », a commenté Ladi Delano, cofondateur et directeur général adjoint de Moove Africa.

Trois mois auparavant, la fintech qui démocratise l’accès aux véhicules via des financements avait levé sous forme de capital et de dettes, 105 millions $ pour financer son expansion dans 7 nouveaux pays en Asie, en Europe et dans la zone Moyen-Orient et Afrique du Nord (Mena).

Ce financement de BII permettra à Moove Africa d’acquérir et d’importer de nouvelles voitures économes en carburant qui seront louées à des conducteurs nigérians. Depuis son lancement en 2020, l’entreprise a étendu ses opérations au Nigeria et pénétré de nouveaux marchés africains, notamment le Ghana, le Kenya, l’Ouganda, l’Afrique du Sud, ainsi que dans des marchés d’Europe, du Moyen-Orient et d’Asie.

Au Nigeria, BII prévoit d’étendre et de diversifier ses opérations en construisant un pipeline d’investissements dans les infrastructures essentiels.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

MTN sollicite des générateurs auprès des PME locales pour faire face à la pénurie d’électricité

Read Next

Heads of OECD and FAO emphasise the importance of peace and transforming agrifood systems for guaranteeing access to food for the world’s poorest

%d bloggers like this: