Radhi Meddeb se renforce au capital de CFE Tunisie en rachetant les actions d’AfricInvest

(Agence Ecofin) – Le président du conseil d’administration du Centre financier aux entrepreneurs (CFE) a racheté à un montant non divulgué les actions d’AfricInvest au capital de cette structure de microfinance tunisienne. L’opération entraînera le départ de la firme de private equity, après 7 ans d’investissement.

Radhi Meddeb (photo) qui préside le conseil d’administration de la structure de microfinance tunisienne, Centre Financier aux Entrepreneurs (CFE) depuis sa création en 2015, s’est renforcé dans le capital de cette entreprise. Il a récemment acquis les 247 499 actions, représentant 15 % de parts que détenait la firme de private equity, AfricInvest.

L’opération a été annoncée ce jeudi 30 juin par le média tunisien ilbboursa.com qui cite une insertion aux annonces légales. « Désormais, Radhi Meddeb monte à 23,95 % au capital du CFE », apprend-on.

Avant cette acquisition, M. Meddeb possédait 8,95 % de parts du CFE. AfricInvest, l’entité cédante, était actionnaire depuis la création de la société, spécialisée dans le financement de micro, petites et moyennes entreprises (MPME) locales. L’investisseur via ses fonds Tuninvest Croissance et AfricInvest Financial Sector avait alors acquis une part minoritaire au capital du CFE.

En 2015, lors du lancement de ses activités, CFE s’était engagé à débourser environ 14 000 prêts, atteignant un portefeuille de prêts de 64,4 millions de dinars tunisiens (20,9 millions de dollars) à la fin de sa cinquième année d’opération en 2020.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Africell veut améliorer la couverture de son réseau

Read Next

Rate for : JAPAN

%d bloggers like this: