Après Equity Group, le kényan KCB Group s’implantera en RDC via le rachat de Trust Merchant Bank

(Agence Ecofin) – Annoncé en mai 2019, le projet d’expansion de KCB Group sur le marché bancaire congolais se matérialise avec l’entame du processus de rachat de 85 % de Trust Merchant Bank. Si l’opération est finalisée, le groupe bancaire deviendra la deuxième banque kényane a opéré en RDC.

Le groupe de services financiers est-africain domicilié au Kenya, KCB Group Plc, a annoncé le mardi 2 août, avoir entamé le processus de rachat d’une participation majoritaire de 85 % au capital de Trust Merchant Bank. Le groupe contrôlé à 43,38 % par des investisseurs institutionnels kényans compte acquérir les 15 % de parts restants de la banque de détail congolaise auprès de ses actionnaires, d’ici deux ans.

Pour le président du conseil d’administration de KCB Group, Andrew Wambari Kairo, devenir actionnaire majoritaire de Trust Merchant Bank « donne une grande marge de manœuvre au groupe pour accélérer ses ambitions de croissance afin de produire de la valeur pour ses actionnaires […] Cela fait partie de la stratégie continue de KCB Group d’exploiter de nouvelles opportunités de croissance en investissant et en maximisant les rendements des activités existantes du groupe », a-t-il indiqué.

Si l’accord de vente est approuvé par les autorités réglementaires compétentes, Trust Merchant Bank deviendra la première filiale bancaire de KCB Group en RDC. Ce pays d’Afrique centrale deviendra également le huitième marché d’exploitation et d’implantation du groupe kényan en Afrique subsaharienne après le Kenya, la Tanzanie, le Soudan du Sud, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et l’Ethiopie. Il prévoit de régler en numéraire chacune des actions acquises sur la base de la valeur nette de l’actif de la banque à la date de conclusion de la transaction.

Avant KCB Group, Equity Group Holdings Plc s’était renforcé sur le marché bancaire de la RDC en acquérant en juillet 2020, une part majoritaire dans le capital de Banque Commerciale du Congo (BCDC). Cet établissement a été fusionné en fin d’année 2020 avec la filiale locale d’Equity Group dans le pays pour donner naissance à Equity BCDC, avec un total bilan de 2,5 milliards $. Ce qui en fait la deuxième plus grande banque de RDC en termes de total bilan.

En mai 2019, l’ancien CEO de KCB Group, Joshua Oigara, avait clairement indiqué que le groupe envisage plusieurs acquisitions de banques en RDC et au Rwanda. Trois ans après cette annonce, la structure concrétise cette annonce via ce projet de rachat du congolais, Trust Merchant Bank. KCB Group deviendra ainsi le deuxième groupe bancaire kényan à s’implanter en RDC après Equity Group Holdings.

Au 30 juin 2021, le secteur financier congolais était composé de 250 acteurs dont 15 banques, 71 coopératives d’épargne et de crédit, 21 institutions de microfinance et 10 sociétés d’assurance. Des 15 banques présentes dans ce pays, 4 sont locales.

Chamberline MOKO 

Lire aussi:

06-05-65884 – Kenya Commercial Bank envisage des acquisitions au Rwanda et en RDC

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

le régulateur ne donne pas son approbation à la cession de Vodafone Ghana à Telecel

Read Next

Rate for : CANADA

%d bloggers like this: