le britannique Vodafone veut vendre sa filiale locale au groupe Telecel

(Agence Ecofin) – En 2021, Vodafone avait annoncé vouloir céder sa participation dans son unité ghanéenne, en perte de vitesse, à Vodacom. La transaction ne s’est finalement pas concrétisée.

Le groupe de télécommunications britannique Vodafone Group Plc a annoncé son intention de céder sa participation majoritaire de 70 % dans Vodafone Ghana à Telecel Group. 

La transaction qui reste soumise à certaines conditions réglementaires devrait permettre au géant britannique de se recentrer sur ses marchés clés. Telecel, apprend-on, prévoit de contribuer au financement de l’acquisition en cédant ultérieurement les tours de téléphonie mobile de l’entreprise ghanéenne.

C’est en 2008 que Vodafone fait son entrée sur le marché des télécommunications ghanéen. La société avait alors acquis auprès du gouvernement une participation de 70 % dans l’opérateur historique Ghana Telecommunications Co pour 900 millions USD. Les 30 % restants sont détenus par le gouvernement.

En 2021, Vodafone avait annoncé qu’elle envisageait de vendre sa participation dans l’activité ghanéenne à sa filiale africaine Vodacom, dans le cadre d’un processus de réorganisation de ses actifs en Afrique. Vodafone Ghana a vu son parc d’abonnés se réduire progressivement au cours des dernières années. En effet, les abonnements aux services de téléphonie mobile de la société sont passés de 9 407 144 à la fin de septembre 2019 à 7 882 497 à la fin du mois de février 2022, selon le régulateur. 

Si cette transaction se concrétise, elle ouvrira à Telecel les portes d’un nouveau marché télécoms, lui permettant de renforcer sa présence sur le continent africain. D’ailleurs, l’annonce de la transaction intervient environ quatre mois après que le groupe panafricain de télécommunications basé à Maurice a racheté la Mauritano-Tunisienne des Télécommunications (Mattel) pour un montant non dévoilé. 

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi : 06/04/2022 — Mauritanie : Telecel Group acquiert l’opérateur télécoms Mattel devant Orange, Axian et Inwi

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

South Korea FX reserves increase in July after four months of decline By Reuters

Read Next

Marie-Laure Akin-Olugbade nommée vice-présidente a.i. chargée du Développement régional, de l’Intégration et de la Prestation de services

%d bloggers like this: