WE ! Fund mise environ 390 000 $ pour soutenir l’activité de production de café de Dialibatou Invest

(Agence Ecofin) – Plus d’un an après son engagement dans une boulangerie au Sénégal, le véhicule d’investissement WE ! Fund annonce un nouvel investissement, cette fois-ci dans une société agroalimentaire au Sénégal.

Women’s Economic Empowerment Fund (WE! Fund) qui investit en Afrique subsaharienne dans des projets de genre liés à l’autonomisation économique des femmes a engagé 250 millions FCFA (389 848 $) dans Dialibatou Invest. Il s’agit d’une société agro-alimentaire sénégalaise spécialisée dans la production et la commercialisation de café. L’accord d’investissement entre les deux entités a été conclu le vendredi 4 août.

« Dialibatou Invest est un projet attrayant qui contribue non seulement à l’industrialisation de l’économie sénégalaise pour stimuler le consommer local, mais permet également la résorption du déficit de café́ observé sur le marché́ sénégalais. Dialibatou a fait le pari de conquérir les marchés, à l’échelle nationale et internationale », a indiqué Babacar Gning, président de WE! Fund.

Cet investissement intervient plus d’un an après la dernière opération de financement du Fonds en mai 2021. A cette période, ce véhicule dédié aux PME et mis en place conjointement par le Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) du Sénégal et United Nations Capital Development Fund (Uncdf) avait engagé 243 millions FCFA dans la boulangerie sénégalaise Mburu engagée dans la fabrication de pâtisseries à base de farines locales.

Le présent investissement permettra à Dialibatou Invest d’augmenter ses capacités de production de café à travers la construction d’une nouvelle unité de production au sein de la zone industrielle de Thiès, au Sénégal. L’entreprise opérationnelle depuis avril 2018 compte également étendre ses activités de production et de commercialisation de café à travers le pays.

Chamberline MOKO

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Orange confie la modernisation de son système de gestion des données des abonnés à Nokia

Read Next

Open Market Operations

%d bloggers like this: