le régulateur inflige une amende d’environ 1 million $ aux opérateurs télécoms pour mauvaise qualité de service

(Agence Ecofin) – La transformation numérique s’accélère à travers l’Afrique. En Egypte, le gouvernement veut s’assurer que tous les habitants ont accès aux services télécoms de qualité afin de réaliser son ambition de développement basée sur le numérique. 

L’Autorité nationale de réglementation des télécommunications (NTRA) d’Egypte a infligé une amende de 24 millions de livres égyptiennes (989 751 USD) aux opérateurs de télécommunications. Le régulateur leur reproche de ne pas avoir respecté les normes en matière de qualités de services pour le compte du troisième trimestre 2022 comme l’indique un rapport de mesure de qualité réalisé par le National Telecom Center for Monitoring Service Quality.

Pour les services voix, Vodafone présente des indicateurs en dessous du standard de qualité dans 11 régions ; Orange dans 17 régions ; Etisalat dans 14 régions et WE (Telecom Egypt) dans 20 régions. Pour les services de données, les indicateurs de mauvaise qualité ont été observés dans 29 régions pour Vodafone, 14 pour Orange, 3 pour Etisalat et 14 pour (WE) Telecom Egypt.

Cette mesure coercitive de la NTRA s’inscrit dans le cadre de ses efforts pour améliorer la qualité des services de télécommunications fournis aux Egyptiens dans un contexte marqué par l’accélération de la transformation numérique dans le pays et la forte demande en services télécoms à haut débit.

L’amélioration de la qualité des services télécoms fournis à la population devrait notamment permettre d’accélérer la réalisation de la stratégie nationale de transformation numérique de l’Egypte, dénommée « Digital Egypt 2030 ».  Elle vise à « réaliser l’économie numérique grâce aux TIC, afin de garantir la prospérité, la liberté et l’équité sociale pour tous ».

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi :

31/10/2022 — L’Égypte interdit les équipements de télécommunications considérés comme une menace pour la sécurité nationale

03/05/2021 — Égypte : le régulateur doublera le montant des amendes pour mauvaise qualité télécoms dès le second semestre

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Battling high inflation, sanctions, Russia to resume rate-cutting next year

Read Next

Gouvernance – Lancement du Conseil Stratégique Afrique du Groupe Duval

%d bloggers like this: