Bank of Africa fait recours à la blockchain pour faciliter les transactions de ses clients à l’international

(Agence Ecofin) – La blockchain est la nouvelle frontière de compétitivité pour les transactions financières internationales et le groupe bancaire marocain Bank of Africa a décidé de se l’approprier dans sa stratégie visant à répondre aux attentes croissantes de sa clientèle.

Bank of Africa, qui est présente dans plusieurs pays de l’UEMOA à travers Atlantic Finance Holding, a annoncé s’être offert la technologie blockchain pour faciliter les transactions commerciales de sa clientèle à l’international. Pour le groupe bancaire marocain, il s’agit là d’un nouveau seuil de franchi dans un environnement des transactions financières internationales marqué par une solide concurrence.

« Ce partenariat stratégique permettra au groupe bancaire de faciliter les échanges internationaux, d’améliorer la visibilité des flux sous-jacents et d’améliorer l’expérience client. En effet, la création de réseaux privés et sécurisés sur la blockchain permettra une collaboration et une confiance plus étroites entre la banque et ses clients », a expliqué la banque dans un communiqué.

Selon plusieurs experts, le réseau blockchain est une réponse concrète en termes d’expérience utilisateur face aux systèmes de paiement internationaux actuels, qui impliquent un nombre important d’intermédiaires, des coûts pour le client, un temps de traitement long, ainsi que des risques opérationnels ou de fraude. La technologie réduit sensiblement les risques et permet d’accélérer les processus de transfert entre pays à moindre coût.

Bank of Africa dit s’être résolument engagée à offrir une expérience client de pointe et à digitaliser les échanges documentaires des opérations de commerce international en utilisant la technologie blockchain. Elle est la toute première en Afrique à offrir une solution développée par la société de technologie internationale dltledgers. Cette dernière revendique 4 milliards $ de transactions effectuées sur sa plateforme.

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

La Tanzanie déploie la connectivité Internet haut débit sur le mont Kilimandjaro en partenariat avec Huawei

Read Next

Rate for : SWITZERLAND

%d bloggers like this: