Africa Data Centres entame la construction de son nouveau centre de données à Nairobi

(Agence Ecofin) – Avec la transformation numérique, les entreprises africaines ont besoin de plus de capacités pour soutenir leurs activités. Les entreprises locales et étrangères multiplient les investissements dans la construction de centres de données pour mieux répondre à la demande croissante sur le continent.

Africa Data Centres (ADC), une filiale de Cassava Technologies Group spécialisée dans la construction et l’exploitation de centres de données, a annoncé le jeudi 19 janvier avoir entamé la construction d’un centre de données supplémentaire à Nairobi, au Kenya. La nouvelle infrastructure devrait être achevée au premier trimestre 2024. Elle permettra d’élargir l’installation actuelle d’ADC en y ajoutant jusqu’à 15 MW de charge informatique supplémentaire.

« Nous pensons que les centres de données joueront un rôle important dans la transformation numérique et la croissance économique sur notre continent. Sans eux, la poussée vers une économie numérique en Afrique manquera d’un pilier essentiel. Notre décision d’augmenter nos investissements dans nos centres de données au Kenya est une reconnaissance de la position que le pays occupe désormais en tant que leader dans l’adoption des technologies numériques en Afrique », a déclaré Hardy Pemhiwa, président-directeur général de Cassava Technologies.

C’est en décembre dernier qu’Africa Data Centres a annoncé son intention d’agrandir son installation de Sameer à Nairobi en y ajoutant un nouveau centre de données. La société veut répondre à la demande croissante de ses services dans un contexte marqué par l’augmentation significative de l’adoption de services numériques en Afrique de l’Est. La société poursuit ainsi sa stratégie d’expansion africaine selon laquelle elle prévoit d’investir 500 millions USD pour construire des centres de données dans une dizaine de pays africains.

L’extension des capacités de son installation à Nairobi devrait permettre à ADC de mieux répondre à la demande croissante des entreprises au Kenya et en Afrique de l’Est. La société pourra également renforcer son écosystème sur le continent alors que la concurrence se renforce sur un marché en pleine croissance avec la présence de sociétés comme Huawei, Google, Microsoft, Teraco, OADC, Raxio, Amazon…

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi :

06/12/2022 — Kenya : Africa Data Centres annonce l’extension des capacités de son centre de données de Sameer à Nairobi

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Japan’s Kishida says he will nominate new BOJ head next month By Reuters

Read Next

L’Ivoirien Jean-Charles Yallet prend la tête de Mastercard en Afrique francophone subsaharienne

%d bloggers like this: