le régulateur somme les opérateurs postaux privés de se conformer à la réglementation en vigueur

(Agence Ecofin) – Le Congo comptait quinze opérateurs postaux privés début 2022. Au cours de l’année, dix de ces 15 opérateurs ont vu leurs licences d’exploitation expirer, mais ne les ont pas renouvelées.

L’Autorité de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) somme les opérateurs postaux privés congolais à se conformer aux réglementations régissant le secteur sous peine de mesures coercitives. Cet avertissement fait suite à une mission de contrôle de régularité des opérateurs postaux menée cette semaine à Brazzaville par un groupe de travail constitué d’agents du régulateur et d’agents de la police administrative.

« Nous constatons que malgré les efforts de communication de l’ARPCE vis-à-vis de ces opérateurs postaux, ces derniers ne se sont toujours pas mis en règle. Pire encore, ils continuent d’exercer dans l’irrégularité, en toute conscience. D’un côté, ce sont des opérateurs qui n’ont jamais demandé d’autorisation. De l’autre, ce sont des opérateurs qui n’ont pas daigné renouveler leurs autorisations d’exercer », a déclaré Solange Gatera, cheffe de service autres prestataires à l’ARPCE, qui a conduit l’équipe de la task force.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des actions engagées par l’ARCEP pour accélérer la relance de la poste congolaise en plein déclin. Le régulateur veut rendre le secteur postal « aussi fort et dynamique que le sont les communications électroniques ».

Selon les données de l’ARCEP pour le premier trimestre 2023, le Congo compte cinq opérateurs privés autorisés. Ces derniers ont généré un chiffre d’affaires total de 461 795 366 FCFA (770 178 USD) pour un trafic global de 10 024 objets collectés, acheminés et distribués à travers le pays et à l’étranger.

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi :

14/04/2022 — Congo : le régulateur fait des journalistes des partenaires du développement des postes et des TIC

22/07/2021 — La Société congolaise des postes et télécommunications a choisi LMS Holdings pour développer son réseau de fibre optique

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Bank of England signals rates to stay high as borrowing costs hit 15-year high By Reuters

Read Next

Visa et Orange Bank s’associent pour stimuler la croissance en Côte d’Ivoire

%d bloggers like this: