le chiffre d’affaires des sociétés d’assurance progresse de 18 % à fin juin, tiré par la branche non-vie

(Agence Ecofin) – Les revenus des compagnies d’assurance non-vie ont progressé de 21 % au premier semestre 2023, tandis que ceux des sociétés de la branche vie ont cru de 12 %. Cette dynamique a contribué à porter à la hausse le chiffre d’affaires global du secteur des assurances ivoirien au cours des six premiers mois de l’année en cours.

Le secteur des assurances en Côte d’Ivoire a réalisé un chiffre d’affaires global de 340 milliards de francs CFA, au premier semestre 2023, selon des données publiées, mercredi 30 août, par l’Association des sociétés d’assurances de Côte d’Ivoire (Asaci). Ce chiffre d’affaires est en hausse de 18 %, en glissement annuel. Il a été impulsé par la branche non-vie, qui a enregistré une croissance de 21 % de ses revenus, sur la période.

Cette croissance a été soutenue par les branches assurance automobile, assurance maladie, assurance construction, et assurance des risques liés aux nouveaux champs de pétrole et de gaz, qui ont enregistré une forte progression des primes. Les revenus de l’assurance responsabilité civile automobile ont aussi progressé grâce à la digitalisation des attestations d’automobile, lancée depuis janvier 2023.

S’agissant de l’assurance-vie, elle a enregistré un chiffre d’affaires de 117 milliards FCFA, en hausse de 12 %, à fin juin 2023.

Selon les dernières données fournies par l’Asaci, le marché ivoirien de l’assurance compte 22 sociétés d’assurance non-vie, 11 compagnies d’assurance-vie, 7 réassureurs. En 2021, Sanlam, Allianz, Axa, NSIA et Sunu étaient les cinq premières compagnies de la branche-non vie, en termes de chiffres d’affaires. Du côté du segment vie, Sunu Vie, NSIA Vie, Allianz Vie, Sanlam Vie et Wafa Vie occupaient les cinq premières places du classement, selon leurs revenus.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Internet initiative Japan lance une étude de faisabilité pour la construction d’un centre de données au Kenya

Read Next

Deutsche Bank accelerates correspondent banking and RMB payments- The Asian Banker

%d bloggers like this: