la BERD accordera des prêts de 109 millions $ sur 5 ans à des banques pour financer de jeunes entrepreneurs

(Agence Ecofin) – Pour améliorer l’accès au financement en faveur des jeunes dirigeants de PME, l’institution financière européenne a lancé l’initiative Youth in Business, visant à apporter un soutien financier et technique à ces entreprises.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a annoncé lundi 20 novembre qu’elle octroiera des lignes de crédit d’un montant de 100 millions d’euros (109,4 millions $), sur une période de cinq ans à six institutions financières locales, pour rétrocession à des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) marocaines.

L’annonce de ce financement s’est faite durant le lancement du programme Youth in Business, une initiative de la BERD visant à soutenir l’entrepreneuriat des jeunes au Maroc.

Un premier prêt, d’un montant de 20 millions d’euros a été conclu avec la CIH Bank dans le cadre du Youth in Business. Cette banque marocaine bénéficiera également d’un programme d’assistance technique comprenant un volet renforcement de capacités des MPME dirigées par des jeunes, formation à l’entrepreneuriat et mentorat numérique.

« Soutenir les MPME dirigées par des jeunes au Maroc est essentiel pour la croissance économique du pays, car l’accès au financement reste rare et il existe de grandes lacunes en matière d’inclusion financière parmi les jeunes propriétaires et dirigeants d’entreprises », explique la BERD

Selon une étude menée par l’institution financière européenne, 79 % de jeunes entrepreneurs marocains citent l’accès au financement comme principal obstacle à la croissance de leurs entreprises. Seuls 22 % de jeunes entrepreneurs marocains ont eu recours à un prêt bancaire et 52 % envisagent solliciter un crédit.

Onze ans après le début de ses opérations au Maroc, la BERD affirme y avoir investi 4,3 milliards d’euros, à travers 96 projets.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Telkom veut accélérer la vente de participations minoritaires dans ses filiales Openserve et BCX

Read Next

Rate for : JAPAN

%d bloggers like this: