Al Baraka Bank mobilise 50 millions $ pour renforcer son portefeuille de prêts aux PME

(Agence Ecofin) – Suite à la signature d’un accord de prêt avec la SFI, Al Baraka Bank Egypt prévoit accroître son exposition à des PME des secteurs de la technologie, des transports et de la santé. L’initiative contribuera à soutenir ces PME qui font face à un déficit de financement de près de 71 milliards $ en Egypte.

La banque islamique cotée à la bourse égyptienne, Al Baraka Bank Egypt a procédé le lundi 4 décembre 2023, à la conclusion d’un accord de financement d’un montant de 50 millions $ avec la Société financière internationale (SFI).

Cette ligne de crédit est légèrement en deçà des 55 millions $ que la SFI avait initialement prévu investir dans cette banque commerciale égyptienne. Le financement soutiendra l’expansion de son portefeuille de prêts à des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) ainsi qu’à des PME dirigées par des femmes.

Al Baraka Bank Egypt qui a pour premier actionnaire, avec 73,68 % de parts, le groupe d’investissement bahreïnite Al Baraka Banking Group (ABG) entend accroître son exposition aux entreprises des secteurs de la technologie, des transports, de la communication et de la santé. Au moins 25 % des prêts de la banque seront réservés à des PME appartenant à des femmes.

L’établissement qui a créé en 2022 une division spécifique dédiée au financement des PME affirme avoir augmenté son portefeuille de financement de ces entreprises de 51 %, pour atteindre 4,6 milliards de livres égyptiennes en 2022 contre 3 milliards de livres égyptiennes en 2021.

En Egypte, le déficit de financement des MPME est estimé à 71 milliards $, selon des données citées par la SFI. Cette situation entrave leur croissance dont la contribution au développement économique du pays est significative.

« Grâce à un accès accru au financement, les MPME peuvent développer leurs activités et bâtir des communautés plus fortes… En soutenant également des petites entreprises appartenant à des femmes, nous investissons dans l’avenir de l’économie égyptienne », a fait savoir Cheick-Oumar Sylla, directeur régional de la SFI pour l’Afrique du Nord et la Corne de l’Afrique.

Précisons que cet accord de financement est le deuxième conclu entre la SFI et Al Baraka Bank Egypt cette année. L’institution financière internationale s’était déjà engagée il y a quelques mois à soutenir les activités de financement du commerce à l’exportation des clients d’Al Baraka Bank Egypt.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Airtel augmente les tarifs de certaines offres de voix et de données

Read Next

Humans, rats and dogs pushed the takahē into Fiordland – new genetic research maps its dramatic journey

%d bloggers like this: