le gouvernement veut lancer des centres numériques pour fournir de l’Internet gratuit à la population

(Agence Ecofin) – Le gouvernement zambien veut accélérer l’adoption de l’Internet dans le cadre de ses ambitions de transformation numérique. L’exécutif a attribué, en juin dernier, une licence d’exploitation à Starlink qui a lancé ses services d’Internet par satellite dans le pays en novembre.

Le gouvernement zambien prévoit de créer des centres communautaires de transformation numérique à travers le pays pour permettre à la population d’accéder à l’Internet gratuit, entre autres. Lesdits centres seront construits par Smart Zambia Institute qui utilisera l’infrastructure de la Zambia Postal Services Corporation ainsi que d’autres infrastructures appropriées.

« Ces centres ne fourniront pas seulement un accès à Internet, mais serviront également de terrains de formation pour les programmes d’alphabétisation et de compétences numériques, y compris l’entrepreneuriat et l’innovation numériques, créant ainsi des opportunités d’emploi et d’autonomisation », a déclaré Felix Mutati, ministre des Sciences et de la Technologie.

Cette initiative s’inscrit dans la volonté du gouvernement zambien d’accélérer l’adoption de l’Internet à haut débit dans un contexte de transformation numérique accélérée. L’exécutif a attribué, en juin dernier, une licence d’exploitation à la société américaine Starlink qui a lancé ses services d’Internet par satellite dans le pays en novembre. Lusaka prévoit également de lancer une usine d’assemblage de smartphones dans le pays d’ici juin 2024 pour réduire le coût de ces appareils et faciliter l’inclusion numérique.

Rappelons que la Zambie compte 11,1 millions d’abonnés Internet actifs pour un taux de pénétration de 56,7 %, selon les dernières statistiques de la Zambia Information and Communications Technology Authority (ZICTA). Cependant, les chiffres réels devraient être moins importants, étant donné que certaines personnes possèdent plusieurs cartes SIM. La plateforme de données DataReportal indique que la Zambie comptait 4,30 millions d’utilisateurs d’Internet au début de l’année 2023, soit 21,2 % de la population.

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi :

11/12/2023 — Zambie : le gouvernement envisage de supprimer la 2G

15/11/2023 — Zambie : le régulateur veut déployer 160 tours télécoms pour améliorer les services télécoms

03/11/2023 — La Zambie lancera une usine de smartphones d’ici juin 2024

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

BOJ’s Ueda signals chance of policy shift, progress on price goal By Reuters

Read Next

CITHA 2024, plus 200 experts attendus à Abidjan pour la 4ème édition

%d bloggers like this: