le régulateur télécoms invite Starlink à désigner une société locale pour fournir ses services

(Agence Ecofin) – Selon les données de DataReportal, le Soudan du Sud comptait 773 400 utilisateurs d’Internet au début de l’année 2023. Cela représente un taux de pénétration de 7 %.

L’Autorité nationale des communications du Soudan du Sud (NCA) a demandé au fournisseur de services Internet par satellite Starlink de nommer une « agence officielle » dans le pays pour assurer la conformité réglementaire. Cela devrait permettre à la société américaine de commercialiser légalement ses équipements et ses services aux citoyens sud-soudanais.

En attendant, la NCA met en garde les citoyens contre l’importation, la vente et l’activation illégales d’équipements Internet de Starlink. Le régulateur juge cela illégal puisqu’il n’a ni délivré de licence pour les activités de la société ni homologué ses équipements. Il ajoute que les contrevenants feront face à des sanctions, y compris des amendes, la confiscation de l’équipement et des poursuites devant un tribunal de droit.

La date de lancement des services commerciaux de Starlink au Soudan du Sud n’est pas encore connue, selon le site web de la société. Cette dernière explique que cela reste soumis à l’approbation des autorités réglementaires. Elle est déjà dans huit pays du continent, à savoir le Nigeria, le Rwanda, le Mozambique, le Kenya, le Malawi, le Bénin, la Zambie et l’eSwatini.

Le lancement officiel de Starlink au Soudan du Sud devrait contribuer à répondre à la demande de la population en connectivité abordable pour « combler les grandes lacunes » du pays. Selon la plateforme de données DataReportal, le pays comptait 773 400 utilisateurs d’Internet au début de l’année 2023 pour un taux de pénétration de 7 %. 

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi:

19/12/2023 — Starlink lance ses services d’Internet à haut débit par satellite en eSwatini

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Bank CEOs, huddled in private in Davos, worry about competition, economy

Read Next

Rand Merchant Bank investit dans Koko Networks

%d bloggers like this: