Les levées de fonds des start-up africaines ont baissé de 36% en 2023, à 3,2 milliards $

(Agence Ecofin) – Le Kenya, l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Nigeria accaparent près de 75% du total des levées de fonds réalisées sur le continent africain en 2023. Les entreprises de fintech restent les start-up les mieux financées.

Les levées de fonds réalisées par les start-up opérant en Afrique ont enregistré une baisse de 36% en 2023 pour s’établir à 3,2 milliards de dollars comparativement à 2022 (5 milliards de dollars), selon des données publiées le mercredi 3 janvier 2024 par le cabinet de conseil en économie numérique TechCabal Insights.

Ce montant est le plus bas depuis 2020 (2,1 milliards de dollars), a-t-on précisé de même source.

Durant l’année écoulée, les levées de fonds ont globalement connu une baisse d’un trimestre à l’autre, passant de 1,2 milliard de dollars au premier trimestre à 877,8 millions de dollars au trimestre suivant, puis à 492,7 au troisième trimestre. Une légère hausse a été cependant enregistrée au quatrième trimestre (551,2 millions de dollars) comparativement au trimestre précédent.

La répartition des levées de fonds réalisées par les jeunes pousses africaines en 2023 par sous-région montre que l’Afrique du Nord tient le haut du pavé avec 33,67% du total des financements mobilisés devant l’Afrique de l’Est (26,22%), l’Afrique australe (19,94%), l’Afrique de l’Ouest (17,89%) et l’Afrique centrale (1,92%).

A l’instar des précédentes années, quatre pays (le Kenya, l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Nigeria) ont capté la majeure partie des levées de fonds. Surnommés les « Big Four », ils ont accaparé 74,9% du montant total mobilisé par l’ensemble des pays du continent.

minfi 3

La ventilation sectorielle des levées de fonds révèle par ailleurs que les start-up opérant dans le domaine de la technologie financière (fintech) restent les pépites les mieux financées en Afrique, avec 45% du total des financements récoltés l’an passé.

minfi 1

Lire aussi:

17/11/2023 – Avec 738 licenciements au 3è trimestre 2023, les réductions d’effectifs s’amplifient dans les start-ups africaines (rapport)

07/11/2023 – Les levées de fonds des start-up africaines ont augmenté de 23,6% en octobre 2023, à 144,3 millions $

05/12/2023 – Les financements en dette représentent 42,3% des levées de fonds des start-up africaines sur les 11 premiers mois de 2023

01/12/2023 – En Afrique, les Edtech commencent à émerger avec 140 millions $ levés entre 2015 et 2022 (rapport) 

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Le Gabon obtient un prêt de 68,5 millions $ de la Banque mondiale pour accélérer sa transformation numérique

Read Next

Prospectus – Government of Mauritius Treasury Certificates

%d bloggers like this: