sous-capitalisée, la structure de microfinance EFC Uganda placée en liquidation par la Banque centrale

(Agence Ecofin) – La Banque centrale d’Ouganda a motivé sa décision de fermeture d’EFC Uganda par sa sous-capitalisation et sa mauvaise gouvernance. Cette décision intervient dans un contexte de relèvement de capital minimum pour l’ensemble des banques et structures de microfinance du pays.

EFC Uganda a été placée en liquidation par la Banque centrale d’Ouganda, ce vendredi 19 janvier 2024. Sa licence d’exercice a été révoquée. Du fait de son « incapacité à résoudre son importante sous-capitalisation et de sa mauvaise gouvernance d’entreprise », l’institut d’émission d’Ouganda a fermé la société, estimant que la poursuite de ses activités était préjudiciable aux intérêts de ses déposants.

Pour la Banque centrale, cette mesure vise d’une part à protéger les intérêts des déposants de cet établissement, et d’autre part à maintenir la stabilité du secteur financier ougandais. Les clients d’EFC Uganda devront attendre que des dispositions soient prises pour rentrer en possession de leurs dépôts.

Il faut dire que cette mise en liquidation intervient 3 ans après l’annonce par la Banque centrale de nouvelles exigences de fonds propres pour les banques et structures de microfinance ougandaises. Ces dernières ont été invitées à porter à 10 milliards de shillings ougandais (2,6 millions de dollars) contre 0,5 milliard de shillings actuellement, leur capital minimum d’ici juin 2024.

EFC Uganda a clôturé son exercice financier 2021 avec une perte nette de 6,61 milliards de shillings contre un bénéfice après impôts de 2,4 milliards en 2020. Du fait de sa fermeture, le pays compte désormais trois sociétés de microfinance agréées. Il s’agit de Pride Microfinance Limited, Finca et Ugafode.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Telkom et Airtel écopent de sanctions pour mauvaise qualité de service au cours de l’année financière 2022/2023

Read Next

These fierce, tiny marsupials drop dead after lengthy sex fests – and sometimes become cannibals

%d bloggers like this: