En Afrique du Sud, Telkom investira 316,6 millions $ pour améliorer sa connectivité 4G et 5G

(Agence Ecofin) – Cyril Ramaphosa cherche à attirer 2 000 milliards de rands au cours des cinq prochaines années pour soutenir les objectifs globaux de développement national. Vodacom s’est engagé à investir 60 milliards ZAR dans ses activités, contre 50 milliards ZAR pour MTN.

La société télécoms sud-africaine Telkom compte investir 5,9 milliards de rands (316,6 millions $) pour améliorer la connectivité mobile en Afrique du Sud, notamment avec le déploiement des infrastructures de réseau 4G et 5G. L’investissement avait initialement été annoncé lors de la dernière Conférence sud-africaine sur l’investissement (SAIC) qui s’est tenue en avril 2023.

« Notre rôle est de connecter davantage d’entreprises — grandes et petites — ainsi que davantage d’écoles, de foyers et d’individus. Parmi nos principaux objectifs figurent l’accélération de la croissance de la téléphonie mobile, l’adoption du haut débit, l’extension du réseau télécoms… », a déclaré Serame Taukobong (photo), président-directeur général de Telkom.

Ce programme d’accélération du déploiement de la 4G et de la 5G intervient environ deux ans après que Telkom a acquis 42 MHz de fréquences dans les bandes de 800 MHz et 3 500 MHz à 2,1 milliards de rands dans le cadre de la vente par adjudication du spectre des fréquences télécoms à haut débit d’Afrique du Sud. La société a procédé, en octobre 2022, au lancement commercial de la 5G avec le soutien technique de la société chinoise Huawei.

L’initiative devrait permettre à Telkom d’améliorer la qualité des services et accélérer la couverture de son réseau télécoms, en particulier dans les zones rurales. Ces zones sont riches en potentiels abonnés télécoms devant permettre à l’opérateur d’améliorer sa part de marché et de renforcer sa position sur le marché télécoms sud-africain. La société pourra également s’attendre à une augmentation de ses revenus qui s’élevaient à 21,7 milliards ZAR au premier semestre de l’année financière 2023/2024 en cours.

Rappelons que l’investissement annoncé s’inscrit dans le cadre de l’objectif du président Cyril Ramaphosa d’attirer des investissements de l’ordre de 2 000 milliards de rands au cours des cinq prochaines années pour soutenir les objectifs globaux de développement national. A l’occasion de la SAIC, Vodacom s’était engagé à investir 60 milliards ZAR dans ses activités dans la nation arc-en-ciel. De son côté, MTN a prévu d’investir 50 milliards ZAR.

Isaac K. Kassouwi

Lire aussi:

17/04/2023 — Afrique du Sud : Vodacom annonce un investissement de 3,3 milliards USD au cours des cinq prochaines années

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Enter the Dragon By Reuters

Read Next

L’assureur sud-africain Sanlam rachète son rival local Assupol Holdings pour 349 millions $

%d bloggers like this: