Ces substances qui épicent les ébats

Les aphrodisiaques sont depuis longtemps utilisés, et par les peuples de tous les continents. Vouloir utiliser des stimulants sexuels ne date donc pas d’hier…

Envie de donner un souffle nouveau à votre couple ou juste de tenter de nouvelles expériences ? Qu’ils soient naturels ou en formes de pilules, les produits qui s’offrent à vous sont nombreux. Mythes pour les uns, véritable potion magique pour les autres, les aphrodisiaques sont avant tout des aliments qui ont des vertus physiques sur ceux qui les consomment. La composition nutritive de ces aliments serait responsable de la stimulation hormonale reliée aux fonctionnements sexuels. Ces produits semblent gagner en popularité et même les tabous qui leur sont associés sont de moins en moins répandus.

Qui dit aphrodisiaque dit aussi souvent Viagra. Cette substance, connue pour ses effets stimulants, est de plus en plus utilisée de nos jours. Mais attention, celle-ci n’a pas été conçue pour s’amuser. « Ces produits, qui contiennent de sildénafil, ont été conçus principalement pour les personnes souffrant de dysfonctionnements érectiles (erectile dysfnction (ED) », nous explique Kentis Sooriamoorthy, président de l’Association des pharmaciens. Eh oui messieurs, le Viagra était à la base destiné aux diabétiques qui ont du mal à maintenir une érection.

Contrôle rigoureux

«Nombreux sont les suppléments qui contiennent des molécules de sildénafil, sur le marché», déclare Kentis Sooriamoorthy, « D’ailleurs, c’est pour cela qu’il y a un contrôle rigoureux effectué par l’OMS et même le ministère de la Santé ». En effet, ces substances doivent en général être prescrits par les médecins, et donc être enregistrés au niveau de la Pharmacy Board, et distribués dans des lieux autorisés.

« Il faut bien faire ressortir que le Viagra, par exemple, est surtout destiné aux patients diabétiques ou personnes âgées qui ont des problèmes d’érection ». C’est le devoir du pharmacien de demander une ordonnance pour s’assurer que le médicament n’aura pas d’effets néfastes sur la santé de la personne. Pourtant, ce n’est pas uniquement vers la petite pilule bleue que les gens se tournent pour bénéficier des effets des aphrodisiaques. En effet, il existe une panoplie de plantes dont les vertus sur la libido sont vantées.

Le ginseng

Le ginseng figure parmi les plus connus des aphrodisiaques. La plupart des hommes estiment que leurs érections deviendront plus fortes et plus durables naturellement avec le ginseng aphrodisiaque. Une étude scientifique effectuée en Corée en 2002 a démontré l’efficacité de ginseng rouge pour traiter le problème de dysfonctionnement érectile chez les hommes. 60% des hommes ont déclaré que le ginseng a amélioré leurs érections. Le ginseng en forme de poudre serait tout aussi efficace, puisque la poudre se distribue dans le corps plus rapidement. Le ginseng est aussi recommandé pour les personnes en manque de vitalité et améliore les performances physiques mais aussi intellectuelles.

Le gingembre

Le gingembre est en fait un produit très ancien dans la pharmacopée chinoise. D’ailleurs, en chinois, « gingembre » signifie « virilité ». On comprend mieux pourquoi le gingembre est parmi les stimulants sexuels les plus connus. L’ingestion de la racine, en créant un afflux de sang dans le corps, entraînerait des bouffées de chaleurs et d’excitation sexuelle. En effet, il faciliterait l’érection chez l’homme et le désir chez la femme.

La corne de rhinocéros

La corne de rhinocéros se déguste en poudre ou en gélules. Sa forme phallique serait la garantie de la vigueur supposée pouvoir être transmise une fois broyée. On la met dans les soupes ou on la saupoudre sur les aliments. Malgré le fait que son commerce soit strictement interdit par la convention CITES (Commerce International des Espèces de faune et flore Sauvages), elle est vendue entre 30 000 et 50 000 dollars le kilo au marché noir, et sa valeur avoisine celle de l’or.

L’huitre

Les huîtres sont des mollusques très intéressants d’un point de vue nutritionnel. En effet, 3 huîtres de taille moyenne apportent 100 % des apports recommandés en zinc, et 35 % des apports recommandés en sélénium, deux éléments nécessaires au bon fonctionnement des organes sexuels. Chez la femme, le zinc intervient dans la synthèse des hormones tandis que chez l’homme, le zinc joue un rôle clé dans la production du sperme. Ce qui expliquerait pourquoi des propriétés aphrodisiaques leurs sont attribuées.

Vous saurez donc vers quelles substances vous tourner pour transformer en tempête, le calme qui s’est installé dans votre chambre à coucher…

 

La libido selon les chinois

Vous l’aurez compris, un aphrodisiaque est un produit qui stimule la libido. Dans la médecine chinoise, la libido est générée par le Yang des reins. L’énergie Yang est la plus fondamentale du corps humain et est associé au feu de la vie. Suivant le cycle de la vie, ce feu croit pendant les 40 premières années de la vie puis décroit jusqu’à l’épuisement total. On peut ainsi facilement comprendre la raison pour laquelle les Chinois ont pour habitude d’associer les plantes aphrodisiaques aux épices ou aux plantes aromatiques agissant sur le Yang.

Un saut dans l’Histoire

L’utilisation des produits aphrodisiaques remonte à la nuit des temps. En effet, pendant la période aztèque, le cacao était déjà connu pour être un stimulant. à partir de cet ingrédient, une boisson très épicée était concoctée. Celle-ci contenait du piment, du poivre et des clous de girofle. Un autre ingrédient dont les vertus aphrodisiaques étaient vantées un peu plus tard dans l’histoire était… le céleri. En effet, il était même raconté que Madame de Pompadour, célèbre courtisane qui était devenue la favorite de Louis XV,  croyait tellement aux atouts aphrodisiaques de ce légume, qu’elle faisait régulièrement préparer un gratin de céleri au roi de France de l’époque pour maintenir sa vigueur sexuelle.

Recette d’antan

Ceux qui sont des romantiques dans l’âme sauront apprécier ce philtre d’amour. On dit de cette recette, vieille de plusieurs siècles, qu’elle fut longtemps utilisée par les amants. Pour la réaliser, rien de plus simple ! Faire chauffer 2 gousses de vanille, dans un litre de lait. Après dix minutes, retirez les gousses du récipient et pressez-les pour en extraire le suc et grattez-les pour en conserver les petites graines. Dans un récipient différent, mélangez 2 cuillères à soupe de cacao dans un peu d’eau, avant d’y ajouter le lait chaud. Ajoutez-y 4 cuillères à soupe de miel après avoir bien remué. Incorporez à la mixture une pincée de poivre de Cayenne et un verre de rhum brun. Servez frais à votre partenaire et profitez des instants inoubliables qui suivront !

Capital Media

Read Previous

Journée de l’Hypocrisie Internationale

Read Next

Le retour de Baby Face

%d bloggers like this: