Angola Cables et TM Global envisagent de connecter l’Asie à l’Amérique du Sud par fibre optique

(Agence Ecofin) – Angola Cables, le fournisseur de connectivité Internet par fibre optique, et TM Global, filiale de l’opérateur Telekom Malaysia Berhad, en charge de ses activités à l’international et de la vente de capacités data en gros, étudient la possibilité de connecter l’Asie à l’Amérique du Sud par fibre optique.

Les deux entreprises effectuent, à cet effet, des tests qui portent sur la possibilité d’interconnecter le système sous-marin « South Africa Far East Cable » (SAFE), qui relie la Malaisie et l’Angola, et le « South Atlantic Cable System » (SACS), qui va de l’Angola au Brésil et appartient aux deux sociétés. 

Selon Angola Cables, l’idée de créer cette nouvelle route est née de la volonté des deux partenaires de répondre aux besoins croissants des populations d’Asie et d’Amérique du Sud en connectivité plus efficace et à faible temps de latence.

La société angolaise explique qu’actuellement, la majeure partie du trafic Internet mondial utilise des infrastructures télécoms situées principalement en Amérique du Nord et en Europe.

Le trafic à destination de l’Asie et de l’Amérique du Sud emprunte donc actuellement un itinéraire plus long, ce qui peut affecter l’expérience Internet des utilisateurs finaux. Interconnecter SAFE et SACS reliera directement les deux continents. 

D’après Angola Cables et TM Global, cette nouvelle initiative devrait offrir de meilleures options aux fournisseurs de services pour développer leur activité et étendre l’accessibilité à de nouveaux marchés et à des marchés de niche.

Les deux parties ont d’ailleurs affirmé qu’elles continueront d’explorer d’autres domaines de collaboration potentiels pour pénétrer de nouvelles opportunités de marché et servir les clients qui recherchent la diversité, une voie de haute résilience et une meilleure qualité de service.

Lire aussi :
24/10/2018 – Angola Cables renforce la connectivité Internet de Silica Networks en Argentine et au Chili avec son câble SACS

21/09/2018 – Angola: le câble sous-marin de fibre optique SACS est opérationnel

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

FairMoney obtient 11 millions $ pour développer son activité de microcrédit au Nigeria

Read Next

La société nigériane Save N Flex reçoit un investissement de l’allemand GreenTec Capital

%d bloggers like this: