IPT PowerTech Group mobilise 115 millions $ auprès de 4 institutions internationales pour renforcer son activité en Guinée et au Liban

(Agence Ecofin) – IPT PowerTech Group, une société libanaise spécialisée dans la gestion et l’exploitation de tours télécoms pour des opérateurs de réseaux mobiles en Afrique et au Moyen-Orient, obtiendra un prêt syndiqué d’un montant global de 115 millions $ auprès de quatre institutions financières internationales.

La ligne de crédit la plus importante (60 millions $) sera apportée par la Banque européenne d’investissement (BEI). La DEG, l’institution allemande de financement du développement, accordera un prêt de 25 millions $ tandis que Proparco, la filiale de l’Agence française de développement (AFD) dédiée au secteur privé, et Finnfund, l’organisme finlandais de financement du développement alloueront respectivement un prêt de 20 et 10 millions $ à IPT PowerTech Group.

Ce prêt syndiqué servira à renforcer les activités de fourniture de services énergétiques et de gestion des tours télécoms de la société en Guinée et au Liban. IPT PowerTech Group exploite plus de 30 000 tours de différents fournisseurs dans 11 pays d’Afrique et du Moyen-Orient.

Commentant cette opération, Nabil Haddad (photo), directeur général de IPT PowerTech Group a déclaré : « cette transaction est la pierre angulaire d’une relation solide et à long terme avec la DEG, Finnfund, Proparco et la BEI. Cela permettra à IPT PowerTech de transformer le secteur des télécommunications en proposant des solutions de pointe ».

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Airtel sous le coup d’une amende de 27 000 $ pour chaque quinzaine de retard dans l’ouverture de 20 % de son capital

Read Next

La Namibie passe en revue sa législation sur les TIC et télécommunications pour s’aligner sur les nouvelles tendances technologiques

%d bloggers like this: