la chine suspend le financement du projet d’expansion de NetOne pour abus de confiance

(Agence Ecofin) – La Chine a suspendu pour une durée indéterminée le financement du projet d’expansion de l’opérateur de téléphonie mobile NetOne évalué à 71 millions USD. Selon le site zimbabwéen theindependent.co.zw qui rapporte l’information, cette mesure est intervenue après que le gouvernement a saisi ces capitaux d’investissement, déposé sur un compte séquestre, pour obtenir des devises. Les fonds ont été convertis en unité locale par l’intermédiaire de la Banque de réserve du Zimbabwe (RBZ). 

Ces mouvements financiers, le site d’informations indique qu’ils vont compliquer les accords de coopération entre les deux pays, car les institutions financières chinoises impliquées dans le financement du projet ne sont pas satisfaites et dénoncent un abus de confiance et de confidentialité. 

D’après theindependent.co.zw, une source gouvernementale indignée de cette situation a déclaré : « C’est une question de principe, de confiance. Comment pouvez-vous faire confiance à un détrousseur qui a votre argent ? Si quelqu’un vole de l’argent de votre poche, pouvez-vous lui faire confiance sur votre argent à l’avenir ? Ce sont les questions que les Chinois se posent ».

Le projet d’expansion de NetOne devait se traduire par un élargissement du réseau de télécommunications mobiles de la société grâce à la mise en place et à la modernisation de stations de base à travers le pays. Cette opération aurait non seulement permis à un plus grand nombre de personnes d’accéder aux services télécoms, mais aurait surtout permis à la société télécoms d’enregistrer de nouveaux revenus à travers les nouveaux consommateurs.

Lire aussi :

23/05/2018 – Zimbabwe: NetOne négocie un prêt de 71 millions $ auprès d’Exim Bank of China

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

une réforme proposée sur la fiscalité de l’épargne retraite menace les revenus générés par les activités d’assurance-vie

Read Next

une réforme proposée sur la fiscalité de l’épargne retraite menace les revenus générés par les activités d’assurance-vie

%d bloggers like this: