Le kényan Safaricom prêt à faire une offre d’acquisition sur l’entreprise publique éthiopienne des télécommunications

(Agence Ecofin) – Safaricom, la plus importante entreprise cotée du Nairobi Securities Exchange et qui figure dans le top 10 des sociétés africaines cotées, se dit disposée à participer à toute initiative d’ouverture de capital qui se ferait en Ethiopie, sur l’entreprise nationale de télécommunications, Ethio Telecom. L’information est donnée par la presse kényane qui cite Michael Joseph (photo), directeur par intérim du groupe, qui n’exclut pas la création d’une filiale complète comme alternative.

Cette information survient un jour après que les autorités éthiopiennes ont annoncé être à la recherche d’un conseiller pour la vente d’une participation dans son opérateur national de télécommunications, ouvrant pour la première fois le secteur à des investisseurs étrangers. D’autres opérateurs, notamment Vodafone et MTN Group, qui sont cotées sur la Bourse de Johannesburg ont aussi déjà manifesté ces intentions.

Safaricom ne manque pas d’arguments pour entrer dans cette compétition. Sa position forte sur le marché des services de télécommunications au Kenya ainsi que les services de paiements digitaux, fait d’elle une des sociétés les plus rentables d’Afrique. Aussi à la fin de son année 2018/2019 achevée fin mars 2019, l’entreprise kényane affichait une solide trésorerie susceptible de l’aider à financer une éventuelle expansion en Ethiopie. 

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

l’ASUTIC interpelle le gouvernement sur la nécessité d’ouvrir le marché à un 4e opérateur télécoms

Read Next

Vodacom Congo célèbre la journée internationale de la jeune fille avec « #CODELIKEAGIRL »

%d bloggers like this: