A Londres, Ursula Owusu-Ekuful appelle les décideurs africains à investir davantage dans les infrastructures et la formation numériques

(Agence Ecofin) – Le Ghana Investment and Opportunities Summit (GHIOS) 2020 s’est tenu du 21 au 22 janvier 2020 à Mayfair, à Londres. Au cours de cette rencontre, Ursula Owusu-Ekuful , la ministre ghanéenne des Communications, a interpellé les décideurs africains sur la nécessité d’investir davantage dans les infrastructures et la formation numérique sur le continent.

D’après la ministre, cet investissement garantirait la pleine participation du continent à l’économie mondiale du savoir. Elle a souligné que « sans l’investissement requis dans l’infrastructure et les compétences numériques, toute discussion sur les avantages de la numérisation sera sans objet, car la technologie a le pouvoir de formaliser nos économies, d’améliorer l’efficacité et de réduire la corruption […] Nous devons investir dans l’infrastructure numérique qui alimente la quatrième révolution industrielle mondiale et veiller à ce que tous les pays africains soient des acteurs clés et non des passants de l’économie mondiale du savoir ».

Lors du GHIOS qui se tient sur le thème « Accéder au marché commun africain via le Ghana : technologie, numérisation et industrialisation », en marge du Sommet d’investissement UK-Afrique, Ursula Owusu-Ekuful a souligné que l’Afrique aura besoin des infrastructures et de compétences numériques pour mener à bien les nombreux projets- la gouvernance électronique, l’économie numérique, la cybersécurité- qui soutiendront sa  transformation numérique.

Lire aussi:

10/12/2019 – Mahamudu Bawumia affirme que le Ghana poursuivra sa numérisation pour terrasser la corruption

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

les poussées inflationnistes impactent les rendements des bons du Trésor ayant une durée de 180 jours

Read Next

la SFI investit environ 5,75 millions $ au sein d’une institution spécialisée dans l’octroi de prêts hypothécaires

%d bloggers like this: