la SFI investit environ 5,75 millions $ au sein d’une institution spécialisée dans l’octroi de prêts hypothécaires

(Agence Ecofin) – La Société financière internationale (SFI) confirme un investissement pouvant atteindre 5,75 millions $ au sein de la Tanzania Mortgage Refinance Company (TMRC) qui utilisera ces ressources pour accroître ses financements à long terme en faveur d’institutions financières et de banques tanzaniennes.

Les fonds obtenus sous forme de prêts hypothécaires seront accordés aux particuliers et entreprises du pays. Le financement comprend l’équivalent en monnaie locale d’un montant maximum de 1,5 million de dollars en fonds propres et de 4,25 millions de dollars pour une émission d’obligations à moyen terme, répartis sur plusieurs tranches.

« La SFI s’est engagée à développer le marché immobilier en Afrique en fournissant un financement à long terme en monnaie locale. En investissant dans la Tanzania Mortgage Refinance Company, nous espérons stimuler les prêts hypothécaires abordables afin de créer davantage de logements abordables pour les familles tanzaniennes », a commenté Jumoke Jagun-Dokunmu (photo), directrice régionale de la SFI.

Le rapport annuel de la TMRC comptant pour l’exercice clôturé le 31 décembre 2018 souligne le fait que le marché hypothécaire en Tanzanie a progressé de 76 milliards de shillings au cours de l’année 2018.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

A Londres, Ursula Owusu-Ekuful appelle les décideurs africains à investir davantage dans les infrastructures et la formation numériques

Read Next

Le Somaliland ne reconnait pas avoir donné au consortium DARE1 l’autorisation de faire atterrir son câble sur ses côtes

%d bloggers like this: