Fanisi Capital et Ascent Capital fusionneront pour créer un fonds d’investissement centré sur l’Afrique de l’Est

(Agence Ecofin) – Fanisi Venture Capital Fund, un fonds qui effectue des investissements directs dans des entreprises à forte croissance sur le marché est-africain, a initié un processus de fusion avec la firme de private equity, Ascent Capital. La fusion sera réalisée entre le Fanisi Fund II qui dispose d’un capital de 35 millions $ et Ascent Rift Valley Fund (ARVF) II, le deuxième fonds d’Ascent Capital qui prévoit de lever 120 millions $ auprès d’investisseurs.

Le nouveau fonds qui verra le jour aura une taille cible de 155 millions $. Fanisi Venture Capital et Ascent Capital seront tous les deux co-investisseurs. Ils cibleront des entreprises d’Afrique de l’Est, leaders dans leur secteur d’activité. Les deux investisseurs s’attendent à des rendements plus élevés avec cette fusion.

« Au fur et à mesure que la transaction progresse, nous prévoyons des avantages d’échelle et des retours sur investissement plus solides pour les investisseurs de Fanisi II, au fil du temps », a déclaré Ayisi Makatiani (photo), associé chez Fanisi. David Owino, associé chez Ascent, a également commenté cette actualité. « Nous sommes convaincus que le partenariat entre les deux fonds apportera de la valeur à tous les investisseurs », a-t-il déclaré.

Le processus de fusion entamé sera finalisé d’ici mars 2020, sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires, notamment de l’Autorité de concurrence du Kenya.

Chamberline Moko

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Le Somaliland ne reconnait pas avoir donné au consortium DARE1 l’autorisation de faire atterrir son câble sur ses côtes

Read Next

Vodafone et Bharti Airtel s’engagent auprès de Félix Tshisekedi à accentuer leurs investissements au Congo

%d bloggers like this: