la Commission des communications lance une consultation publique sur la 5G

(Agence Ecofin) – Le régulateur nigérian recueille actuellement l’avis des professionnels du secteur des TIC et Télécoms sur la 5G. La consultation publique lancée à cet effet vise à rassurer toutes les parties prenantes et à garantir le déploiement harmonieux de la technologie dans le pays.

La Commission des communications du Nigeria (NCC) a lancé une consultation publique pour recueillir les avis des acteurs du secteur national des télécommunications sur la 5G. Ikechukwu Adinde, le directeur des affaires publiques du régulateur télécoms, l’a déclaré le 10 novembre 2020 à Abuja. La NCC a présenté sa vision sur la 5G dans un document de consultation téléchargeable sur son site web.

Selon Ikechukwu Adinde, le document de consultation « fournit un aperçu des avantages de la technologie 5G et décrit les plans et stratégies de la Commission pour une mise en œuvre réussie de la 5G au Nigeria. Il présente des lignes directrices pour les domaines pertinents de la technologie et les attentes de la Commission vis-à-vis des opérateurs. Ce plan prend en compte les attentes de tous les acteurs de l’industrie des communications au Nigeria ».

Cette consultation sur la 5G survient dans un contexte particulier marqué par la controverse que suscite la technologie au Nigeria. Alors que le gouvernement et les opérateurs télécoms la présentent comme une opportunité de développement, une partie de la population y voit au contraire un risque sanitaire et rejette son déploiement dans le pays.

Ikechukwu Adinde a indiqué que la consultation en cours vise à rassurer « que les opérations des réseaux 5G sont conformes aux normes internationales pour éviter tout doute ». Il a souligné que la NCC ne commencerait pas le déploiement de la 5G sans avoir dûment consulté toutes les parties prenantes concernées.

Lire aussi:

08/05/2020 – Nigeria: la 5G n’a aucun impact sur la santé et rien à voir avec le Covid-19, répondent la NCC et l’ALTON au Sénat

06/05/2020 – Le Sénat nigérian initie une enquête sur l’état du réseau 5G et l’impact de cette technologie sur la santé

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

India’s economy is seeing a ‘strong recovery’ take root, finance minister says By Reuters

Read Next

Sur la Bourse de Johannesburg, Steinhoff est sous-évaluée, mais peut rebondir

%d bloggers like this: