L’assureur Santam veut emprunter 66 millions $ sur les marchés dans un contexte compliqué

(Agence Ecofin) – L’assureur sud-africain Santam souhaite mobiliser 65,9 millions $ sur le marché sud-africain des capitaux. Ce projet se met en place alors que la justice a condamné l’entreprise à réparer des dommages à ses clients sur l’arrêt des activités en raison de la covid-19.

L’assureur sud-africain Santam est sur le marché sud-africain des capitaux pour emprunter jusqu’à 1 milliard de rands (65,9 millions $). Cette initiative survient, alors que l’entreprise est en train de perdre une bataille critique face à des clients qui lui ont exigé de réparer des dommages subis du fait des interruptions d’activités, en raison de la covid-19.

Les investisseurs qui envisagent de prêter de l’argent à cette entreprise seront attentifs sur des fondamentaux encourageants comme une bonne capacité à faire face à ses engagements de court terme, sa position dominante sur le marché sud-africain des assurances, et une croissance de ses offres de produits et des marchés de présence, apprend-on de la firme d’investissement et d’analyse, Anchor Capital, basée en Afrique du Sud.

La décision prise par la Haute cour de justice de la région du Cap, en Afrique du Sud, est lourde de conséquences. Pour y faire face, l’entreprise a annoncé lorsqu’elle publiait ses résultats du premier semestre 2020, avoir constitué une provision de 1,3 milliard de rands. Mais le 23 novembre, lors d’une discussion avec les investisseurs, elle a annoncé avoir constitué des provisions supplémentaires, au regard de l’évolution de son affaire en justice.

En plus d’être contraint de payer ses clients pour interruption d’activités, Santam est exposé aux conséquences du coronavirus de plusieurs autres manières. Comme tous les assureurs, il a subi une dépréciation des investissements qu’il a effectués sur des sociétés, notamment celles qui sont cotées. Il est aussi actionnaire de l’assureur marocain Saham qui a connu des pertes de valeurs au cours des récents mois.

Malgré ces indicateurs, les investisseurs du marché des actions semblent lui faire confiance sur la Bourse de Johannesburg. La valeur de son action y était en hausse de 1,7% ce jeudi 26 novembre 2020. Elle signe ainsi sa troisième progression de la semaine. Reste donc ce qu’en penseront les créanciers potentiels.

Idriss Linge

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Idriss LINGE

Source link

Capital Media

Read Previous

Paratus acquiert de la capacité télécoms sur le satellite AMOS-17

Read Next

Analyze This! Interest Rates

%d bloggers like this: