inquiétudes autour de l’octroi à Yao Corp du contrat d’exploitation du réseau de fibre optique aérienne

(Agence Ecofin) – Le ministre des Finances et du Budget a interpellé son collègue des Télécoms sur l’attribution à Yao Corp de l’exploitation, la commercialisation et la maintenance du réseau de fibre optique aérienne. Le marché qui suscite la grogne au sein de Congo Télécoms souffre de quelques irrégularités.

Les travailleurs de Congo Télécom ont manifesté, jeudi 10 décembre à Brazzaville, pour demander au gouvernement le retrait de la concession d’exploitation du réseau de fibre optique aérienne de la société Energie Electrique du Congo (E2C) attribuée le 25 septembre 2020 par le ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique à l’entreprise privée Yao Corp.

Les travailleurs qui revendiquent ce contrat pour leur entreprise estiment qu’il a été signé en violation des lois et règlements du pays. Leur dénonciation est confortée par un courrier du ministre des Finances et du Budget, adressé le 11 novembre 2020 à Léon Juste Ibombo, le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique.

Dans cette correspondance intervenue près de deux mois après l’attribution de la concession, Calixte Nganongo interpelle son collègue sur quelques points inquiétants, notamment le fait que la société Yao Corp représentée par Omar Dénis Junior Bongo Ondimba soit inconnue, ainsi que l’absence d’informations sur les clauses du contrat.

Dans la même lettre, le ministre des Finances et du Budget suggérait à son collègue des Télécoms de régler plusieurs préalables relatifs à ce marché, dont la mise en place d’un cadre de concession des infrastructures publiques.

Le courrier de Calixte Nganongo à Léon Juste Ibombo fait suite aux deux courriers que ses services ont reçus le 27 juillet et le 4 septembre 2020 du ministère des Télécoms pour la mise en oeuvre d’un comité de travail pour cette concession. Le ministre des Finances et du Budget semblait s’inquiéter que Yao Corp ait décroché la concession bien que le cadre pour évaluer les modalités de mise en œuvre de celle-ci n’ait finalement pas été créé.

Lire aussi:

18/10/2019 – Le Congo a initié la procédure de recrutement d’un opérateur pour gerer les infrastructures nationales de fibre optique

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Agence Ecofin

Source link

Capital Media

Read Previous

Airbus urges compromises on Brexit, transatlantic tariffs By Reuters

Read Next

Swedfund apporte un supplément de 10 millions $ au fonds ADP III, ciblant des entreprises africaines

%d bloggers like this: