Les actionnaires de Jubilee Holdings approuvent la cession de la majorité de ses parts dans ses filiales africaines

(Agence Ecofin) – Les compagnies d’assurances de Jubilee Holdings en Afrique passeront sous le giron d’Allianz. L’assureur allemand tente une nouvelle aventure en Afrique de l’Est après un désengagement en Afrique de l’Ouest en 2019.

Mardi 15 décembre, les actionnaires du groupe d’assurance Jubilee Holdings ont approuvé l’accord de cession de parts majoritaires, compris entre 51 et 66 %, au sein des cinq filiales africaines du groupe.

L’opération porte sur l’activité d’assurance générale à court terme de Jubilee au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et également sur le segment assurance générale et médicale à court terme au Burundi et à Maurice.

Ces parts ont été acquises par le groupe d’assurance allemand Allianz dans le cadre d’un partenariat stratégique à 100 millions $, entamé en septembre dernier. Au terme de cette opération, Jubilee deviendra un actionnaire minoritaire au sein de ces « anciennes » filiales africaines.

Allianz s’est engagé à transférer des compétences et capacités dans les domaines de la vente au détail, de l’assurance numérique et de la micro-assurance aux entreprises de Jubilee.

La finalisation de cet accord stratégique sera actée avec l’approbation des autorités réglementaires des cinq marchés africains dans lesquels Jubilee opère. Avec ces acquisitions, Allianz affiche son intérêt pour la région est-africaine après la cession en 2019 de ses principales activités d’assurance en Afrique de l’Ouest.

Chamberline Moko

Lire aussi:

https://www.agenceecofin.com/assurance/0110-80844-afrique-de-l-est-allianz-propose-100-millions-pour-reprendre-les-activites-d-assurance-de-jubilee-holdings

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Kelly Chamberline MOKO

Source link

Capital Media

Read Previous

Orange met plusieurs de ses sites télécoms d’Afrique à l’énergie solaire avec l’expertise d’Escotel

Read Next

The Convenient Lie

%d bloggers like this: