Le Ghana va adopter le régime de licence unifiée pour les opérateurs télécoms

(Agence Ecofin) – Depuis 2019, le gouvernement du Ghana a entamé plusieurs actions visant à réduire le coût d’accès à l’Internet à haut débit pour les populations. L’opération prend de l’ampleur à travers de nouvelles mesures plus profondes.

La ministre ghanéenne des Communications, Ursula Owusu-Ekuful (photo), annonce le passage prochain du pays au régime de licence unifiée pour les opérateurs télécoms. Elle l’a confirmé aux députés le lundi 15 février, lors de son passage devant le Parlement. La licence télécoms unifiée permettra aux opérateurs télécoms d’acquérir un ensemble de ressources pour fournir tous types de services de télécommunication et de déployer et exploiter tout réseau de télécommunications.

En décembre 2018, le vice-président, Mahamudu Bawumia, interpelait déjà le gouvernement sur la nécessité d’adopter une approche neutre de la politique nationale des télécoms. Lors d’un déjeuner organisé par la Chambre des télécommunications, il déplorait encore le fait que le cadre de licence actuel « se compose d’un certain nombre de catégories de licences spécifiques aux services, ce qui nécessite 17 formes différentes d’autorisation pour fournir des services de communication aux Ghanéens ».

Selon Ursula Owusu-Ekuful, il devient urgent pour le pays de simplifier aux opérateurs l’acquisition des ressources télécoms au regard de la demande en connectivité qui va croissant dans le pays. Elle estime que cela contribuera grandement à la chute des coûts d’accès à l’Internet à haut débit.

L’adoption du régime de licence unifiée fait partie des nombreuses actions engagées par le gouvernement du Ghana depuis 2019 pour faire chuter le coût de l’accès à l’Internet à haut débit dans le pays. Elle s’ajoutera entre autres l’amélioration de la colocation des infrastructures télécoms, la prévention des dommages sur les fibres optiques, a déclaré la ministre des Télécoms. 

Muriel Edjo

Lire aussi:

13/11/2020 – Ghana: le projet de téléphonie rurale soutenu par Huawei est officiellement lancé

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel Edjo

Source link

Capital Media

Read Previous

Stable EU relations with City of London will take time, says EU financial chief By Reuters

Read Next

L’agence américaine DFC investit 1 million $ dans Kasha Global, un e-commerçant axé sur l’Afrique de l’Est

%d bloggers like this: