le régulateur télécoms a donné aux opérateurs illégaux jusqu’au 31 août pour se mettre en règle

(Agence Ecofin) – Le gouvernement somalien poursuit la mise en ordre de son marché télécoms initiée en 2017. Après l’élaboration d’un cadre juridique adéquat, qui faisait défaut depuis 1991, il est maintenant question de veiller à son strict respect par les différents acteurs du marché.

Après le 31 août, délai de rigueur, les fournisseurs d’infrastructures de communication, les fournisseurs d’applications et de services, les fournisseurs d’accès Internet (FAI), les fournisseurs d’équipements et terminaux télécoms, les registraires de noms de domaine et les fournisseurs de services VSAT qui ne se seront pas dotés d’une licence d’exploitation ne pourront pas opérer en Somalie. C’est depuis juillet dernier que l’Autorité nationale des communications (NCA) de Somalie sensibilise les différents acteurs du marché télécoms national sur la nécessité de travailler désormais dans un cadre légal.

Selon la NCA, le cadre de licence unifiée – développé en 2019 et entré en vigueur en février 2020 – auquel doit se conformer toute société désireuse de fournir des services TIC et télécoms dans le pays a été pensé pour promouvoir l’innovation technologique et fournir un environnement plus propice à la croissance du marché et à l’amélioration du bien-être des populations. Continuer à vouloir opérer en marge ne contribuera qu’à nuire au développement du marché TIC et Télécoms.

La mise en ordre que mène actuellement la NCA est la continuité d’une restructuration profonde du marché télécoms engagée par le pays depuis 2017, après 26 ans de vide juridique. Avec l’appui de la Banque mondiale, consciente des grands enjeux de développement soutenu par les télécoms, le gouvernement s’est doté tour à tour d’une loi sur les télécoms le 21 août 2017, puis d’une agence de régulation en février 2018. En décembre 2019, est intervenue l’adoption de la stratégie nationale des TIC.

Avec l’acquisition de licence d’exploitation par les fournisseurs de divers services TIC et Télécoms, le gouvernement somalien enregistrera des revenus financiers qui n’étaient jusqu’ici comptabilisés nulle part. Il bénéficiera également d’une vision claire du marché télécoms national qui lui profitera également en termes de fiscalité. 

Muriel Edjo

Lire aussi:

18/02/2020 – Somalie : le nouveau régime de licence télécoms est entré en vigueur

25/10/2019 – La Somalie qui n’a plus eu de régime officiel de licence télécoms depuis 1991 veut adopter la licence unifiée

19/02/2018 – Somalie: la toute première autorité nationale des communications du pays prend forme

22/08/2017 – Le Sénat somalien approuve à son tour la nouvelle loi sur les télécom, objet de polémique avec le Somaliland

window.fbAsyncInit = function() {
FB.init({version: ‘v2.3’,appId: ‘103459506425194’, status: false, cookie: true, xfbml: true});
FB.Event.subscribe(‘comment.create’, jfbc.social.facebook.comment.create);
FB.Event.subscribe(‘comment.remove’, jfbc.social.facebook.comment.remove);
FB.Event.subscribe(‘edge.create’, jfbc.social.facebook.like.create);
FB.Event.subscribe(‘edge.remove’, jfbc.social.facebook.like.remove);
};
(function(d, s, id){
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) {return;}
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));
(function(d, s, id) {
var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0];
if (d.getElementById(id)) return;
js = d.createElement(s); js.id = id;
js.src = “//connect.facebook.net/en_GB/sdk.js#xfbml=1&version=v2.5&appId=103459506425194”;
fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);
}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

by : Muriel EDJO

Source link

Capital Media

Read Previous

Another strong jobs report could support September taper announcement By Reuters

Read Next

Nestlé Côte d’Ivoire dans le top 5 des meilleures performances boursières d’Afrique subsaharienne

%d bloggers like this: